19 Avril 2018

Sénégal: Autonomisation des femmes entrepreneuses - Le programme Pewers étend ses activités à Fatick

La salle de conférence de la gouvernance de Fatick a abrité, hier, une importante rencontre du comité régional de développement consacré au lancement des activités d'Energy 4 Impact à travers son programme Productive and Empowered Women Enterprises in Rural Sénégal (Pewers). Un programme financé par la Loterie suédoise.

Plusieurs acteurs du développement ont participé, aux côtés des autorités administratives et locales et des responsables du projet dont le Pdg Mathieu Dalle et Louis Seck, directeur pour le Sénégal, à la rencontre qui consacre un nouveau bail d'Energy 4 Impact avec la région de Fatick. Selon le président directeur général Mathieu Dalle, « le projet interviendra dans le cadre du programme dénommé Pewers qui vise à améliorer la productivité et l'efficacité des entreprises dirigées par des groupements de femmes ou des coopératives engagées en zones rurales ».

Le directeur du projet Pewers, Abdoul Karim Dosso, a expliqué d'ailleurs « que le programme mis en œuvre depuis 2017 est financé par la Loterie suédoise et a pour vision de rendre les entreprises autonomes avec un meilleur accès à l'énergie et un impact positif sur les moyens de subsistance des communautés locales, de combattre le changement climatique et de moderniser les activités économiques traditionnelles ».

Les régions de Tambacounda, de Fatick, de Thiès et de Kaolack sont pour le moment les différentes zones d'intervention du projet, a-t-il indiqué. Mais, précise le président directeur général Mathieu Dalle, « Energy 4 Impact est présente au Sénégal depuis 2014 dans la région de Tambacounda et ne cherche qu'à soutenir l'autonomisation économique des groupements de femmes et des entrepreneuses engagées dans l'agriculture, les services, le commerce et la transformation ».

Il a informé qu'au cours des quatre dernières années, plus de 150 groupements/entreprises ont été appuyés pour l'amélioration de leurs performances économiques à travers la distribution de 5.852 produits énergétiques (lampes solaires, foyers améliorés, kit domestique via le paiement digital). Et la distribution de ces produits ont permis à 70.719 personnes d'accéder à une source d'énergie dans environ 60 village de Tambacounda.

De plus, il a fait noter que 13 entreprises féminines ont pu acquérir 14 congélateurs solaires pour développer des activités lucratives permettant ainsi à 13.000 personnes d'accéder à de nouveaux services. L'adjoint au gouverneur Cheikh Ameth Tidiane Ndoye qui présidait la réunion, a accueilli avec satisfaction ce nouveau programme qui va sans nul doute contribuer à améliorer les conditions d'existence des populations en général, les femmes en particulier surtout dans le cadre de leurs activités génératrices de revenus (Agr) et l'autonomie financière.

Il faut souligner qu'Energy 4 Impact est une organisation non gouvernementale britannique fondée lors du Sommet mondial du développement durable de Johannesburg en 2002. L'organisation cherche à réduire la pauvreté en Afrique grâce à un accès accéléré aux produits et services énergétiques modernes. Energy 4 Impact soutient le développement d'un large éventail de micro et petites entreprises impliquées dans l'utilisation des énergies propres et l'efficacité énergétique. Au Sénégal Energy 4 Impact coordonne depuis 2014 la mise en œuvre de deux initiatives financées par le réseau Energia, le Réseau international sur le genre et les énergies durables : le programme « Women Economic Empowerment (Wee) » et « Advocay pour l'intégration du genre dans les politiques et programmes énergétiques ».

Sénégal

Ecobank reçoit le prix de "la meilleure stratégie numérique" de "Retail Banker International"

Le groupe bancaire panafricain Ecobank a remporté le trophée de la "meilleure stratégie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.