20 Avril 2018

Congo-Kinshasa: A Kananga, la MONUSCO recycle la PNC sur la sécurisation du processus électoral

communiqué de presse

Laurent Sam OUSSOU

Kananga, le 20 avril 2018 - Dans le cadre du processus électoral en cours, la Police des Nations unies (UNPol) en collaboration avec la Police nationale congolaise (PNC) a débuté une formation de deux semaines sur la sécurisation du processus électoral.

Du 20 avril au 3 mai 2018, 50 policiers congolais, dont 14 femmes seront formés sur les Renseignements généraux, l'éthique et la déontologie policière ; la garde statique, le secourisme ; le processus électoral ; les gestes et techniques professionnels d'intervention ainsi que le maintien et rétablissement de l'ordre public.

Ces modules seront dispensés par des experts de la MONUSCO, de la PNC et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

A l'ouverture de cette session de formation, dans la salle de conférence de la MONUSCO à Kananga, la CENI a présenté la machine à voter aux policiers, bien qu'ils ne votent pas.

Il s'agissait, selon la Ceni, de faire d'eux des «agents de sensibilisation auprès de leur famille», a souligné Joseph Mputu, secrétaire exécutif provincial de la CENI au Kasaï central.

Congo-Kinshasa

Bataille de Kolwezi (3/3) - Une Afrique divisée par Mobutu

Lorsque les parachutistes belges et français quittent le Shaba (ex-Katanga) à l'issue du raid sur Kolwezi,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.