21 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Ciment - Deux nouvelles grues pour ravitailler des usines

Deux nouvelles grues estimées à près 5,5 milliards de F Cfa. C'est la nouvelle acquisition du groupe Sea Invest, (exploitant du terminal minéralier)réceptionnée récemment au port autonome d'Abidjan en présence d'Anthony Arcidiaco, (Directeur général de Sea Invest Côte d'Ivoire), Djè Kouamé Daniel, conseiller technique au Port autonome d'Abidjan dont il représentait le Directeur Général, Hien Sié Yacouba ; Tégnan Sandrine du guichet unique du Cepici et une délégation des douanes ivoiriennes.

SelonAnthony Arcidiaco, directeur général de Sea Invest Côte d'Ivoire, l'acquisition de ces 2 grues qui ont une capacité nominale de déchargement de 40 tonnes chacune, fait suite à la mise à disposition par l'autorité portuaire de 4 quais pour le déchargement des matières premières destinées à la fabrication du ciment et des minerais.

« On avait 3 grues avec ces 2 nouvelles, nous sommes à 5. Ça va nous permettre de travailler sur chaque quai avec une grue portuaire de haute capacité » souligne-t-il.

Concrètement, l'acquisition de ces 2 grues permettra d'accélérer la rotation des navires avec l'augmentation de la cadence de déchargement qui in fine, favorisera le décongestionnement du terminal afin que les matières premières qui servent à fabriquer le ciment rentrent plus facilement dans le pays et atteignent plus rapidement les unités de production des cimentiers. Ce qui du reste, pour l'autorité portuaire, ne peut être qu'une bonne chose.

« Depuis 2017, nous assistons à une congestion du terminal minéralier du fait de la croissance de la demande de ciment dû à l'impact positif de la politique économique du président Ouattara.

Nous sommes passés de 1 million de tonnes de produits importés à 3 millions d'importation. Cette nouvelle acquisition permettra le maintien du prix de vente du ciment à la consommation », se réjoui Djè Kouamé Daniel, représentant Hien Sié (Dg du Paa).

A noter que le groupe Sea Invest gère le terminal minéralier depuis 2008 et a traité 4,5 millions de tonnes de produits cimentiers et miniers au cours de l'année 2017. Il a développé des activités d'entreposage en zone de vridi et dispose d'une agence maritime en son sein (Sisa).

Il a créé également une filiale spécifique au transport routier (Seatruck) et le groupe est présent dans le secteur pétrolier en partenariat avec Petroci (Petro-Sea Logistics) dans le cadre de la gestion de la base logistique à vridi.

Cote d'Ivoire

Le pays peine à exporter ses noix de cajou

La Côte d'Ivoire, premier producteur africain de noix de cajou et premier exportateur mondial, a bien du mal… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.