21 Avril 2018

Afrique Centrale: Le colonel Michel Koua installé au poste de secrétaire permanent du comité des chefs de police

La cérémonie s'est déroulée le 20 avril au siège d'Interpol à Yaoundé, au Cameroun, sous la direction du commissaire de la Cémac en charge des Infrastructures et du développement durable, Shey Jones Yembe.

Plusieurs diplomates des Etats membres de la communauté en poste dans la capitale camerounaise ont pris part à la prise de fonctions de l'officier congolais. C'est notamment le cas de l'ambassadeur de la République du Congo au Cameroun, Valentin Olessongo.

Le colonel Michel Koua se dit conscient de l'immensité de sa tâche et appelle les pays membres de la communauté à apporter leur soutien au Comité des chefs de police d'Afrique centrale (CCPAC) dans l'accomplissement de certaines missions.

« Au regard des défis qui se présentent, je manifeste aux très hautes autorités qui ont placé en moi leur confiance, toute mon entière disponibilité.

Je m'engage à accomplir avec professionnalisme et détermination les missions assignées au CCPAC pour le rayonnement de cette institution communautaire. La réalisation de certaines de nos activités, telles que les opérations de police, nécessitent l'accord des pays membres », a-t-il déclaré.

La nomination du secrétaire permanent du CCPAC marque une nouvelle ère pour la révision des textes de base de l'institution afin de l'arrimer au paysage institutionnel communautaire.

Le colonel Koua aura également la mission d'œuvrer pour la mise en application des recommandations des chefs de police et des décisions des ministres en charge de sécurité d'Afrique centrale.

La lutte contre la prolifération des armes légères, le vol des voitures et l'usage des faux médicaments dans la communauté figurent parmi les actions à entreprendre par le CCPAC.

Né le 28 octobre 1958 à Djambala, dans le département des Plateaux, le colonel Michel Koua a été nommé à ce poste lors de la conférence des chefs d'Etat de la Cémac, tenue le 31 octobre 2017 à N'Djamena, au Tchad.

Peu avant sa nomination, il assumait les fonctions d'officier régional spécialisé au bureau régional d'Interpol pour l'Afrique centrale, à Yaoundé.

Créé en 1997 à Brazzaville au Congo, le CCPAC est un organe consultatif de coopération policière sous-régionale ayant pour objectifs d'améliorer la coopération policière entre les services chargés de l'application de la loi de ses huit pays membres et de renforcer leurs capacités opérationnelles dans la prévention et la lutte contre la criminalité dans la sous-région.

Afrique Centrale

Des indépendantistes du Southern Cameroon reçus au congres américain

Près d'une dizaine d'indépendantistes du Southern Cameroon ont été reçus au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.