21 Avril 2018

Libye: Le HCR assiste des milliers de déplacés

L'agence onusienne a réussi à apporter une aide d'urgence à des centaines de familles dans la ville de Mourzouk, dans le sud du pays.

« De récents affrontements meurtriers entre des groupes armés dans et autour de la ville de Sabha ont forcé environ 1 900 familles libyennes à fuir leurs domiciles », a déclaré, le 20 avril, le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Andrej Mahecic, lors d'un point de presse à Genève, en Suisse.

Un convoi d'aide d'urgence du HCR a quitté Tripoli le 4 avril. Sept camions chargés d'articles d'aide de première nécessité ont pu entrer, le lendemain, à Sabha où l'aide humanitaire a été distribuée à huit cent cinquante familles déplacées.

« L'accès à Mourzouk et Oubari plus au sud a été initialement bloqué pour des raisons de sécurité et l'aide a dû attendre à Sabha », a précisé le porte-parole du HCR.

Toutefois, au début de cette semaine, la population locale a commencé à emprunter les routes principales de Sabha à Mourzouk.

Le HCR a saisi cette fenêtre d'opportunité pour acheminer d'urgence des articles de secours essentiels à la ville de Mourzouk. Le 18 avril, trois cent soixante-dix familles déplacées y ont finalement reçu l'aide dont elles avaient grandement besoin.

Le HCR rappelle que la population libyenne déplacée dans le sud du pays a cruellement besoin d'abris adéquats et d'articles ménagers de première nécessité, notamment des trousseaux d'hygiène, des matelas et des ustensiles de cuisine.

Cette situation est d'autant plus préoccupante que l'accès humanitaire dans cette partie du pays a été restreint pendant des semaines et la situation y demeure extrêmement volatile. « Beaucoup ont cherché refuge dans les écoles, les hôpitaux et autres bâtiments publics », a fait remarquer Andrej Mahecic.

En Libye, trois cent soixante-huit mille personnes ont récemment regagné leur foyer mais plus de cent quatre-vingt-quatre mille déplacés ont toujours besoin d'aide humanitaire, alerte le HCR.

Pour répondre aux besoins de plus d'un demi-million de Libyens déracinés par le conflit, l'agence onusienne a augmenté ces derniers mois de 300% sa capacité d'intervention et ses ressources.

Libye

Messahel s'entretient avec son homologue libyen Mohamed Tahar Syala

Le Ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel s'est entretenu, vendredi à Istanbul, avec… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.