23 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Exploitation de nikel à Touba et Biankouma - Le comité de développement local de Foungbesso, Moyango et Viala installé

Le comité de développement local minier (Cdlm) de la mine de Nickel de Foungbesso (Touba), Moyango et Viala (Biankouma), a été officiellement présenté le 17 avril à Touba.

Il comprend quarante-six membres et est présidé par Benoît Yao Kouakou, préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba.

Les villages impactés par le projet que sont Foungbesso, Douasso, Yamatoulo, Singosso 1 et 2, N'Gamonso, Dolla, Souatièsso, Zouandesso dans le département de Touba ; Gaolé, Gbouatongui, Koukialo dans le département de Biankouma, y sont représentés par leur chef, leurs présidents des jeunes et des femmes.

La mission du comité de développement local minier, a expliqué Kouassi Anatole, directeur régional des mines de Man, est de gérer le plan de développement local minier élaboré par l'entreprise exploitante en concertation avec les communautés riveraines, les autorités administratives et locales.

Ses domaines d'intervention sont : la santé, les affaires sociales, l'éducation, l'adduction en eau potable, l'énergie, la communication, l'assainissement, la salubrité et les pistes reliant les différents villages.

Et cela, grâce aux ressources du Cdlm tirées d'un « fonds alimenté par un prélèvement de 0,5% sur le chiffre d'affaires de la société d'exploitation », a expliqué le préfet Benoît Yao Kouakou. Puis d'annoncer que la deuxième réunion du comité se tient dans trois mois.

La mise en place du comité de développement local minier, est une bonne nouvelle dans la mesure où au début du mois d'avril, un soulèvement de l'union des jeunes originaires des neuf villages de la sous-préfecture de Foungbesso, impactés par le projet minier, avait bloqué l'exploitation du Nickel pendant une semaine.

Reste à savoir si tous les griefs soulevés par les mécontents d'alors sont pris en compte par le comité nouvellement installé.

Cote d'Ivoire

Le pays peine à exporter ses noix de cajou

La Côte d'Ivoire, premier producteur africain de noix de cajou et premier exportateur mondial, a bien du mal… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.