23 Avril 2018

Tunisie: Initiation à l'art du marketing

L'objectif étant de mettre à la disposition de quelque 26 bénéficiaires une formation accélérée visant l'initiation aux bonnes pratiques commerciales, susceptibles de hisser le niveau de la compétitivité commerciale des Tpme artisanales, notamment dans les grands événements d'exposition-vente nationaux et internationaux.

Ce travail de formation, d'apprentissage des techniques de marketing et d'accompagnement des artisans a pour assise l'ensemble des expertises complémentaires de deux mécanismes de référence internationale en matière d'appui aux marchés internationaux propres aux PME et aux Tpme artisanales.

Les bénéficiaires de cette session de formation accélérée seraient bien armés sur le plan communicationnel et technique, pour promouvoir leurs produits et faire preuve de plus de compétitivité lors de leur participation au Salon de la création artisanale, qui démarrera le lendemain de la fin de la formation, soit du 26 avril au 5 mai 2018, au Parc des expositions du Kram.

Initiation au statut de commerçant

La technique de vente par le théâtre consiste à préparer l'artisan à entrer de plain-pied dans le domaine du marketing afin de valoriser son métier, de promouvoir ses produits et de mieux se positionner sur la chaîne commerciale en développant sa capacité à gagner la confiance et l'intérêt du client. La présente session accordera aux bénéficiaires l'opportunité d'enfiler le costume du commerçant pour s'approprier un statut essentiel à la chaîne de marketing. Sous l'œil exigeant des experts, les artisans apprendront à aborder le client en usant des techniques commerciales et comportementales recommandées. Ils connaîtront le secret de la décoration des stands les plus attractifs et les plus compétitifs pour décrocher l'admiration du visiteur et garantir la mise en valeur de leurs produits.

La seconde étape de cette session se tiendra au Parc des expositions du Kram et fera partie des préparatifs du salon. Les artisans seront invités à concrétiser leurs concepts organisationnels respectifs et donneront vie à des stands implantés rien que pour eux. Leur participation au Salon de la création artisanale serait de bon augure.

Objectifs à moyen et à long termes

Tout ce travail d'initiation aux bonnes techniques commerciales a pour finalité de renforcer le rendement des artisans, des entrepreneurs investis dans le secteur de l'artisanat, ainsi que du personnel œuvrant dans ce secteur, dont celui de l'ONA. Ce dernier projette, en effet, de créer un nouveau maillon de la chaîne commerciale et de formation. Il s'agit d'un noyau dur qui sera chargé d'accompagner les artisans dans leur quête de la performance et de la compétitivité, tant à l'échelle nationale que celle internationale. Mieux encadrés et orientés vers les bonnes pratiques, les artisans et les entrepreneurs de Tpem artisanales auront plus de chance de conquérir de nouveaux marchés, à développer leur activité, à hisser leurs rendements et leurs revenus, et à contribuer à la création de nouvelles opportunités professionnelles en faveur des jeunes.

Tunisie

Chef, la recette !

L'effectif est ainsi fin prêt pour ce nouveau test, qui sera suivi d'un second contre la Turquie le vendredi 1er… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.