24 Avril 2018

Sénégal: Réception de matériels agricoles de près de 32 milliards de fcfa - Macky Sall «charme» le monde rural

Le Président de la République Macky Sall a procédé hier, lundi 23 avril, à la réception de plus de 1000 unités de matériels agricoles. D'un coût global de 32 milliards de francs Cfa, ce matériel qui est le fruit de la coopération entre le Sénégal et l'Inde vise à accélérer la transformation positive de l'agriculture et devrait permettre l'aménagement de plus de 20 mille Ha dans la vallée du fleuve Sénégal.

Le gouvernement du Sénégal a mis à la disposition du monde rural un lot de plus de 1000 unités de matériels agricoles pour un montant de 32 milliards de francs Cfa. La cérémonie de réception de ce matériel a été présidée hier, lundi 23 avril, par le Président de la République Macky Sall au Grand Théâtre. Ce projet financé par le concours d'Exim Bank Inde, vise à accélérer la transformation positive de l'agriculture et devrait permettre l'aménagement de plus de 20 mille hectares dans la vallée du fleuve Sénégal. Cette cérémonie s'inscrit dans l'ambition du Chef de l'Etat de faire de l'agriculture le moteur du progrès économique et social du Sénégal. « J'ambitionne de construire une agriculture moderne compétitive, durable et apte à assurer la transformation structurelle de notre économie. C'est dans ce sens que j'ai pris l'option d'intensifier la mécanisation de notre agriculture afin d'accroitre la productivité et favoriser le bien-être des ménages ruraux », a-t-il fait part.

C'est pourquoi, poursuit le chef de l'Etat, il a décidé de la création au sein du ministère de l'Agriculture d'une direction chargée de la modernisation et de l'équipement rural. Selon Macky Sall, cette direction a pour mission de promouvoir la mécanisation de notre agriculture avec l'introduction d'équipements appropriés en vue d'intensifier les systèmes de production, d'accroitre la production et de créer des emplois.

« Par ailleurs j'ai décidé d'allouer annuellement un budget de 5 milliards de francs Cfa dédié exclusivement à l'acquisition d'équipements de divers matériels de culture attelés au bénéfice des petites exploitations agricoles familiales. Cette dotation sert à subventionner à hauteur de 70% l'acquisition de ce matériel et de cet outillage agricole pour les bénéficiaires », indique-t-il, soulignant qu'entre 2014 et 2017, cette subvention a permis d'acquérir 65 mille 303 unités auprès des industries locales. Concernant les grandes exploitations agricoles, Macky Sall a informé que le parc de tracteurs du Sénégal s'est enrichi de près de 2000 tracteurs avec une subvention de 60%.

«L'autosuffisance en riz est à notre portée»

Par ailleurs, Macky Sall a soutenu que grâce au Pracas et au Pnar, le pays a obtenu des résultats inédits. «En ce qui concerne le riz, d'une production de 405 mille tonnes en 2014, nous sommes actuellement à 1 million 15 mille tonnes. Ce qui prouve que l'autosuffisance en riz est désormais à notre portée », se réjouit-il. Selon le Chef de l'Etat, cette percée remarquable du riz partout au Sénégal a d'ailleurs conduit à rebaptiser le bassin arachidier en bassin agricole. « De 6000 tonnes en 2012, nous en sommes pour l'arachide aujourd'hui à plus de 55 mille tonnes de semences certifiées », a-t-il fait savoir. S'adressant aux éleveurs, Macky Sall a annoncé que, dans le cadre de la sécurité alimentaire du cheptel, 700 millions de francs seront débloqués la semaine prochaine en vue d'accompagner les efforts très importants qui ont été consacrés au sous-secteur de l'élevage.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.