24 Avril 2018

Afrique du Sud: Le Sud-Africain Bryan Habana, légende du rugby, met un terme à sa carrière

A 34 ans, l'ailier du RC Toulon et des Springboks a annoncé ce mardi 24 avril la fin de sa carrière de rugbyman. Handicapé par une blessure tenace depuis un an, Bryan Habana est contraint de raccrocher les crampons. Le champion du monde 2007 laisse une trace exceptionnelle dans l'histoire de son sport.

C'était prévisible. Ne manquait que l'officialisation. Elle est venue ce mardi 24 avril 2018. « Mon tour est venu de dire merci », a écrit Bryan Habana sur son compte Instagram, en préambule à l'annonce de la fin de sa carrière de rugbyman professionnel. Le Sud-Africain doit, contre sa volonté, se retirer pour de bon des terrains.

« J'aurais aimé que ma carrière s'arrête différemment »

Dans les faits, Habana est quasi-retraité depuis le 15 avril 2017 et un match de Top 14 avec Toulon contre Castres. Ce jour-là, il marqua un essai et son équipe s'imposa (23-14). Il l'ignorait alors, mais il s'agissait de son ultime apparition sur un terrain en tant que rugbyman. Une blessure au genou gauche l'a ensuite mis sur le flanc. Définitivement.

Opéré le 11 juillet 2017, Bryan Habana a bien tenté de revenir ces derniers mois. Mais, à 34 ans, bientôt 35, son corps a dit stop. « Cela fait plus d'un an que j'espère, que j'essaye, que j'insiste et que je veux revenir sur le terrain une dernière fois », écrit-il, avant de poursuivre : « Ce n'est malheureusement pas possible. J'aurais aimé, comme beaucoup, que ma carrière s'arrête différemment, mais parfois, les choses ne se passent pas de la manière dont on l'espère. »

« Alors, à la fin de cette saison, il sera temps de dire au revoir et de dire merci à ce jeu que j'ai tant aimé », confie encore le Springbok.

Champion du monde et meilleur joueur du monde en 2007, multiple recordman...

Né le 12 juin 1983, Bryan Gary Habana a fait se lever les foules avec son style si particulier. Ailier doté d'une pointe de vitesse exceptionnelle - il pouvait courir le 100m en moins de 10 secondes -, le Sud-Africain a fait ses débuts avec les Springboks à seulement 21 ans, en 2004. C'est au sein de l'équipe nationale qu'il a le plus ébloui le monde.

En 2007, il fait déjà partie des joueurs les plus spectaculaires de la planète rugby. Et il va connaître son plus grand succès avec la victoire de l'Afrique du Sud lors de la Coupe du monde disputée en France. Bryan Habana inscrit huit essais sur toute la compétition, un record seulement partagé avec l'illustre Jonah Lomu (en 1999).

En finale, les Springboks de John Smith, Percy Montgomery et George Gregan s'imposent face aux tenants du titre anglais (15-6). Habana et ses coéquipiers apportent à l'Afrique du Sud son deuxième sacre mondial après l'épopée de leurs aînés de 1995. A titre personnel, l'ailier sud-africain est sacré meilleur joueur du monde de l'année 2007.

Après une longue carrière réussie dans son pays, ponctuée de deux victoires en Super 14 (devenu Super Rugby en 2011) et deux victoires en Currie Cup avec les Bulls de Pretoria, Bryan Habana rejoint l'Europe en 2013. Il signe au RC Toulon. Avec le club français, le Springbok remporte deux Coupes d'Europe et le Top 14 à une reprise.

« L'un des plus grands sportifs sud-africains de tous les temps »

Après la Coupe du monde 2007, Bryan Habana participe aux éditions 2011 et 2015. Il marque à chaque fois et porte son total d'essais lors des Mondiaux à 15. Là aussi, seul feu Lomu fait aussi bien, à la différence que le Néo-Zélandais réussit cet exploit en deux éditions seulement (1995 et 1999). Avec l'Afrique du Sud, Habana remporte aussi le Tri Nations en 2009 et inscrit 67 essais (nouveau record) en 124 capes (deuxième joueur le plus capé derrière les 127 sélections de Victor Matfield).

Mark Alexander, président de la Fédération sud-africaine de rugby, salue « l'un des plus grands sportifs sud-africains de tous les temps ». « En tant que joueur, Bryan a placé la barre incroyablement haut pour les générations futures. Il laisse derrière lui un héritage de discipline, de leadership et de professionnalisme. Lui et sa famille peuvent être très fiers de tout ce qu'il a accompli », ajoute le dirigeant.

Afrique du Sud

Poussée de fièvre anti-migrants près de Durban

On commémorait cette semaine les dix ans des violences xénophobes de 2008, dans lesquelles 62… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.