25 Avril 2018

Afrique: L'OMS appelle à accroître la couverture vaccinale à travers le monde

Photo: OMS
Une fillette entrain de se faire vacciner au Burkina Faso

A l'occasion de la Semaine mondiale de la vaccination, du 24 au 30 avril, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle les gouvernements et les gens à tous les niveaux à accroître la couverture vaccinale pour sauver des millions de vies à travers le monde.

La vaccination est généralement considérée comme l'une des interventions sanitaires les plus efficaces et les moins coûteuses. Pourtant, plus de 19 millions d'enfants dans le monde ne sont pas - ou pas assez - vaccinés et risquent donc de contracter des maladies potentiellement mortelles. 10% de ces enfants ne sont jamais vaccinés et, très probablement, n'ont jamais été en contact avec le système de santé, rappelle l'OMS.

La Semaine mondiale de la vaccination - célébrée chaque année la dernière semaine d'avril - vise à mettre l'accent sur la nécessité d'agir collectivement pour que chacun soit protégé des maladies à prévention vaccinale. Le thème de cette année - Protégés ensemble, #LesVaccinsCaMarche- a pour but d'encourager les gens à tous les niveaux, des donateurs au grand public à poursuivre leurs efforts afin d'accroître la couverture vaccinale.

« Les gouvernements doivent investir dans l'effort de vaccination, la vaccination doit être présentée comme une priorité par ceux qui la défendent et les gens doivent se faire vacciner et faire vacciner leur famille », déclare l'OMS.

En savoir plus

Les partenaires de la vaccination lancent une campagne d'une semaine dans toute l'Afrique

Brazzaville, 23 avril 2018 -   L'Organisation mondiale de la Santé dans la région africaine, en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.