26 Avril 2018

Sénégal: Visite du président du Cabo Verde à Dakar - Plusieurs accords signés aujourd'hui

Le Président Fonseca effectue une visite officielle de 5 jours au Sénégal (du 25 au 29 avril). Ce déplacement au Sénégal témoigne des excellentes relations d'amitié cordiale et de coopération multiforme entre le Sénégal et le Cabo Verde, selon un communiqué de la présidence de la République.

L'hôte du Sénégal aura un agenda surchargé. Il sera reçu, aujourd'hui, à 12 heures, au Palais par le Président Macky Sall pour un entretien en tête-à-tête, qui sera suivi d'une cérémonie de signature d'accords entre les gouvernements sénégalais et cabo verdien.

Un point de presse se tiendra à la fin de la cérémonie de signature d'accords. Dans l'après-midi, le Président Fonseca se rendra à l'Assemblée nationale pour une adresse aux députés. Demain, à 10h, il est attendu à l'Université Cheikh Anta Diop. Et, dans l'après-midi, il visitera l'Île de Gorée.

Selon le communiqué, une rencontre avec la Communauté cabo-verdienne établie à Thiès est prévue dans la matinée du samedi 28 avril 2018. Et dans l'après-midi, le président Fonseca rencontrera la Communauté cabo-verdienne résidant à Dakar, au Cercle de la Rade. Il quittera Dakar le dimanche 29 avril 2018 dans la matinée.

...Jorge Carlos De Almeida Fonseca fera face aux députés cet après-midi

Le président de la République du Cabo Verde sera à l'Assemblée nationale cette après midi à 17h. Son Excellence Jorge Carlos De Almeida Fonseca va délivrer un message aux députés.

Le chef de l'Etat caboverdien va délivrer un message aux députés. A l'image des pays voisins, le Sénégal entretient de relations privilégiées avec le Cap Vert. Du 03 au 06 septembre 2015, à l'invitation de Mankeur Ndiaye, alors chef de la diplomatie sénégalaise, Son Excellence Jorge Homero Tolentino Araujo, ministre des Relations Extérieures du Cap Vert avait effectué une visite de travail au Sénégal.

Dans la Déclaration conjointe sanctionnant cette visite, il a été décidé d'exploiter davantage l'énorme potentiel qui existe entre les deux pays, conformément aux directives de la 8ème Session de la Grande Commission Mixte. Cette visite était aussi une occasion pour finaliser la signature de quatre Accords portant sur la coopération militaire, le domaine du transport aérien, la coopération dans le domaine de la formation professionnelle et technique et à l'entrée, au séjour et à l'établissement des personnes, des biens et leur transfert.

Du 05 au 07 mars 2014, le chef de l'Etat Macky Sall avait effectué une visite d'Etat au Cabo Verde. Une visite inscrite dans le cadre du renforcement des excellentes relations d'amitié, de fraternité et de coopération qui unissent les deux pays frères et amis. A l'époque, les deux chefs d'Etat s'étaient félicités des liens historiques d'amitié et de solidarité existant entre les deux peuples frères et amis et avaient réaffirmé leur volonté commune de les renforcer et de les raffermir davantage dans l'intérêt des deux peuples. Il a été décidé aussi la mise sur pied d'un Comité technique pour l'établissement d'une liaison maritime directe entre le Cabo Verde et le Sénégal. Le Président capverdien avait décoré son homologue sénégalais de la Médaille du premier degré de l'Ordre Amilcar Cabral.

Jorge Carlos De Almeida Fonseca est le 4e président du Cap-Vert. Elu pour la première fois en 2011 pour un mandat de cinq ans, il a été réélu en 2016. Il a d'abord milité dans les structures clandestines du Paigc avant de créer sa propre formation politique, le Mouvement pour la démocratie (Mdc). Entre 1991 et 1993, il a été ministre des Affaires étrangères de son pays. Juriste de formation, il a participé à l'élaboration de la Constitution du Cabo-Verde et à l'élaboration de divers projets de loi sur les codes pénaux et de procédure pénale, la loi d'exécution des sanctions criminelles, du projet de loi sur le soutien aux victimes de crimes violents et la loi des infractions fiscales et douanières.

Les parlementaires de l'opposition et les non-inscrits boycottent la séance

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, les députés membres du groupe parlementaire Liberté et Démocratie et les non-inscrits soutiennent qu'ils vont boycotter le passage du président capverdien à l'Assemblée nationale. Par cette décision souveraine, l'opposition et les non inscrits visent à protester solennellement contre le vote sans débats de la loi de révision constitutionnelle, les arrestations de leaders politiques et de citoyens sénégalais.

Tout en réaffirmant leur fraternité à l'endroit du peuple du Cap- Vert et de son Président, ils estiment que le discours d'un Chef d'Etat étranger devant l'Assemblée nationale a pour but d'exalter le prestige et la place éminente de l'Assemblée nationale elle-même dans l'ordonnancement des institutions, et en même temps, de magnifier les relations entre les pays et l'amitié entre les peuples ; peuple dont l'Assemblée nationale est l'émanation de la souveraineté.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.