4 Mai 2018

Mali: NPP - Modibo Sidibé candidat du NPP à la présidentielle

Le directoire du Nouveau Pole politique de la Gauche républicaine et démocratique (NPP) s'est réuni au siège du parti Fare An Ka Wuli, le 1er mai 2018, à l'effet d'analyser l'actualité nationale et d'examiner la candidature du NPP à l'élection présidentielle du 29 juillet 2018. Modibo Sidibé président des Fare a été désigné candidat du NPP.

Le directoire du NPP déclare sa très grande préoccupation face à la dégradation persistante de la situation sécuritaire dans les régions du nord, du centre et d'autres localités du territoire national.

Il est particulièrement inquiet de l'ampleur que prennent les affrontements intercommunautaires qui font de plus en plus de victimes et exige des autorités nationales qu'elles prennent des mesures urgentes pour sécuriser les populations et leurs biens, de faire savoir clairement à la nation leur stratégie de sortie de crise, met en garde les autorités contre toutes tentatives d'instrumentalisation des milices communautaires et enfin, de diligenter des enquêtes sérieuses en vue de situer les responsabilités et de faire aboutir les voies de droits qui s'imposent.

Pour ce faire, le NPP engage toutes ses composantes à rester vigilantes et mobilisées jusqu'à la résolution de cette grave crise que traverse notre pays.

Le directoire a estimé que le renouvellement de la légitimité démocratique ne saurait s'imposer que par des élections transparentes, crédibles et équitables. Toute autre démarche conduirait à une crise politique post-électorale qui fragiliserait davantage la nation.

Le directoire du NPP reste convaincu que seul un Etat fort, un Etat stratège, et un Etat juste, respectueux des valeurs et principes démocratiques peut relever les sérieux défis sécuritaires, politiques, économiques, sociaux, culturels, institutionnels et environnementaux auxquels le pays est confronté. Seul un tel Etat peut conduire à bon terme les indispensables réformes structurelles dont le Mali ne saurait faire l'économie pour son émergence en tant que Nation unie, solidaire, résolument tournée vers l'avenir et offrant des chances égales à tous.

Par conséquent, il réaffirme que la refondation de l'Etat à laquelle notre démarche appelle, nécessite la synergie des forces de progrès de notre pays, aujourd'hui incarnées par la gauche républicaine et démocratique, notre famille politique.

Dans une résolution, les partis signataires de la Charte du NPP, décident de présenter une candidature unique à l'élection présidentielle à venir, pour réaliser l'alternance et relever ces défis.

Cette candidature est portée par Modibo Sidibé, président des Fare An Ka Wuli, en vue de porter une alternative crédible et solide au régime du président IBK.

Cette alternative engagera un programme de redressement du Mali, aux plans de la sécurité et du développement durable, de refondation globale de l'Etat malien et d'édification d'une société de progrès, de justice sociale et de solidarité pour tous.

Le directoire du NPP a engagé également toutes ses composantes à œuvrer pour le triomphe de son candidat à la présidentielle du 29 juillet 2018.

Mali

Deux nouveaux groupes d'autodéfense voient le jour dans le centre

Au Mali, deux mouvements armés d'autodéfense viennent de voir le jour dans le centre. L'un, Alliance pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.