6 Mai 2018

Tchad: La main tendue d'Idriss Déby suscite la méfiance des rebelles en exil

Photo: Le Pays
Idriss Deby

Des rebelles tchadiens en exil ont réagi après le discours du président de la République Idriss Deby Itno lors de la promulgation de la IV République au Tchad, le 4 mai dernier. Idriss déby a en effet annoncé « une amnistie générale ».

Il a invité « tous les Tchadiens qui pour une raison ou une autre ont quitté le pays à rentrer dignement » au Tchad. Une amnistie à laquelle ne croient pas les rebelles en exil. Le porte-parole de l'Union des forces de la résistance, l'UFR, Youssouf Hamid, lui-même vivant en Allemagne, explique qu'il attend plus qu'un simple discours de la part d'Idriss Déby.

Tout le monde connaît le jeu de Déby et de son régime. Personne n'est dupe.

En savoir plus

Le pays promulgue sa nouvelle Constitution et passe à la IVe République

Au Tchad, le président Idriss Déby a promulgué vendredi 4 mai 2018 la nouvelle Constitution,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.