10 Mai 2018

Congo-Kinshasa: Tshala Muana - "Je n'arrête pas encore avec la scène... "

«Je suis considérée et respectée dans la société. Je suis une autorité culturelle au Congo-Kinshasa. Grâce à la musique, j'ai visité presque tous les pays de la planète. Aujourd'hui, mon nom est connu par les mélomanes du monde entier où la musique congolaise est consommée.

J'ai bénéficié des honneurs, des trophées, des prix, des mérites... La musique a fait beaucoup pour moi. J'ai défendu et valorisé le style mutwashi qui, hier, n'était réservé qu'à une ethnie en RDC. J'ai exporté cette musique de mes ancêtres partout à l'étranger. Grâce à moi, le mutwashi est devenu une musique dansable, même dans d'autres provinces. J'en suis fière», a déclaré Mamu Nationale, Tshala Muana, à l'occasion de ses 40 ans de vie musicale.

Née le 13 mai 1958 à Lubumbashi, de parents originaires du Kasaï Central, elle veut marquer cet anniversaire en lui donnant une signification particulière. Son courage, sa patiente et sa discipline ont fait d'elle une référence incontestable pour la génération future en Afrique. Considérée comme une dame de fer, l'auteur de la célèbre chanson «Tshanza» fête cette année ses 60 ans d'âge et ses 40 ans de carrière professionnelle dans l'art d'Orphée.

La sexagénaire indique que ce double anniversaire sera célébré avec glamour au cours d'une soirée somptueuse dénommée «20×3 », à Kinshasa.

60 ans d'âge, ça se fête avec la chanteuse TSHALA MUANA qui est devenue une référence de la musique congolaise.

Pour elle, son anniversaire est placé sous les signes de reconnaissance à Dieu, son créateur et aussi au peuple Kasaien et au public congolais, en général.

«Je suis très comblée d'avoir totalisé, cette année, 40 ans de carrière et je les attribue à Dieu Tout- Puissant. La fête sera célébrée avec fracas, le 13 mai à l'hôtel Béatrice, à Kinshasa. L'accès dans la salle est gratuit. J'ai reçu gratuitement la grâce de Dieu. C'est pourquoi, je tiens aussi à célébrer en famille avec tout le monde sans condition. Je suis une première femme dans la musique congolaise à atteindre 40 ans de vie musicale. Ce n'est pas donné à tout le monde. Parce que beaucoup nous ont quittés un peu très tôt. Il n'est pas facile pour une femme de faire une carrière musicale en RDC. J'ai fais beaucoup de sacrifices pour arriver là où je suis aujourd'hui. J'ai vécu plus des malheurs que des bonheurs dans ma carrière», a-t-elle déclaré.

Une référence de la célébrité féminine dans la musique congolaise, Tshala Muana est glorifiée grâce à sa prouesse artistique dans l'arène musicale africaine.

Son nom rime avec le rythme, cadence et mouvement. Elle est chanteuse, auteur-compositrice-interprète de haute facture. Cette grande dame, amoureuse des airs musicaux à la fois traditionnels et populaires, a beaucoup contribué à la promotion de la chanson du terroir en la poétisant et modernisant. C'est en Afrique de l'Ouest, rappelle-t-on, que la cantatrice a débuté sa fructueuse aventure musicale. Allez-y comprendre.

Au Congo Kinshasa, des musiciennes de la trempe de Tshala Muana dite la «Reine de Mutwashi», restent à compter au bout de doigts. 40 ans de carrière musicale élogieuse, avec de mélopées à succès, cette femme de grand cœur a toujours pensé à une génération de chanteuses féminines qui va prendre la relève de la musique féminine moderne. Malheureusement, la jeune chanteuse MJ30 n'avait pas compris sa vision.

Avec plus de 20 albums à son actif, Mamu nationale est l'une des artistes respectées pour son apport à la valorisation et à la promotion de ce style musical originel appelé «mutwashi» qu'elle a bien puisé dans sa tradition et a modernisé avant de l'exporter à travers le monde. Faire le plaisir aux mélomanes de la bonne musique reste encore et toujours sa passion. La cantatrice continue à bosser malgré le poids de l'âge. «Je n'arrête pas encore avec la scène. Maintenant, le public va vivre la deuxième étape de ma carrière. Parce que j'ai atteint une expérience d'une femme très aguerrie. Après Kinshasa, je suis attendue en Zambie, Sénégal, Angola et Cote d'Ivoire où on m'attend pour être honorée encore comme dans le passé», a indiqué la chanteuse Tshala Muana.

Congo-Kinshasa

Au moins 52 cas d'Ebola et 22 morts selon un nouveau bilan officiel de l'OMS

Dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), le nouveau bilan de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.