11 Mai 2018

Mali: 7ème réunion de la comission tripartie Mali-Burkina-UNHCR - Le rapatriement des réfugiés maliens au cœur des débats

Le ministre de la Solidarité et de l'Action humanitaire, Hamadou Konaté, a ouvert mardi8 mai 2018, les travaux de la 7e réunion de la commission tripartie Mali-Burkina-HCR. L'objectif de cette réunion est de revoir le plan de travail élaboré lors de la précédente réunion tenue à Ouagadougou le 26 octobre 2017, en y apportant les innovations nécessaires pour faciliter davantage le retour volontaire en sécurité et avec dignité des réfugiés maliens vivant encore au Burkina Faso.

La tenue de ces réunions, la septième du genre, témoigne de l'engagement des autorités maliennes et burkinabés dans la poursuite de la recherche de solutions durables à la situation des réfugiés maliens qui ont été accueillis par le Burkina Faso.

Les acteurs estiment que le rapatriement est l'une des solutions les plus appropriées dans les situations de déplacement forcé à travers le monde. « C'est un processus dont la mise en œuvre repose sur plusieurs principes à savoir la volonté de retourner, la sécurité et la dignité qui engagent aussi bien les candidats au retour, les pays d'asile et le pays d'origine, l'HCR et les autres organisations humanitaires au même titre que divers acteurs tout à fait pertinents surtout au niveau des zones d'accueil et de retour pour ce qui concerne le nord et le centre du Mali », a expliqué la représentante du HCR au Mali, Ange Djohossou.

Elle a salué le gouvernement de la République du Mali pour ses efforts de consolidation de la paix et de sécurisation dans l'ensemble de son territoire, de réconciliation nationale, d'amélioration des conditions d'accès à la justice et de développement de ses régions du nord et du centre.

Dans son intervention, le ministre de la Solidarité et de l'Action humanitaire Hamadou Konaté a salué le pays frère le Burkina Faso pour son hospitalité à l'égard des réfugiés maliens. A l'en croire, nos compatriotes se sont toujours senti chez eux au Burkina Faso. Tout en remerciant le HCR pour son accompagnement de tous les jours pour la cause des réfugiés.

Pour sa part le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, chef de la délégation du Burkina Faso, a assuré l'engagement de son pays pour soutenir les frères Maliens.

La rencontre a vu la présence du secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, du chef de la délégation du Burkina Faso, de l'ambassadeur du Burkina Faso au Mali, de la représentante du HCR au Mali, de la représentante du HCR Burkina Faso, des gouverneurs des régions de Mopti, Gao et Tombouctou en République du Mali, des gouverneurs des régions du Sahel, du nord et de la Boucle du Mohoun au Burkina Faso.

Mali

Des «civils» ou des «terroristes» tués à Boulikessi?

48 heures après la mort d'un militaire malien et d'une douzaine de personnes dans la localité de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.