12 Mai 2018

Ile Maurice: Pointe-aux-sables - La future gare trop proche des maisons

Depuis plusieurs années, Pointeaux-Sables voulait d'une gare routière moderne pour desservir le village. Alors que le ministre Nando Bodha s'apprête à tenir la promesse gouvernementale, la future gare pose déjà quelques soucis aux habitants.

C'est un projet qui s'est fait attendre à Pointeaux-Sables. Le gouvernement a commencé les préparatifs pour la construction d'une future gare routière. Cette dernière devrait être moderne et desservir Pointe-aux-Sables au mieux.

Jusqu'ici, seuls des travaux de déblayage du terrain, qui jusque-là était envahi par des herbes folles, ont été réalisés depuis un peu plus d'un mois.

Maintenant, ce sont les ouvriers et les machines qui sont attendus pour commencer la construction de cette gare qui devrait prendre fin en 2019. Il nous revient que ce terminus sera aussi desservi par une route plus large pour en faciliter l'accès.

Et pourtant, cette infrastructure, qui n'a pas encore émergé de terre, est en butte à un flot de questions. Pour les habitants d'un morcelle- ment voisin, c'est, disent-ils, par surprise qu'ils auraient appris le début des travaux alors que le terrain qui a été déblayé se termine pratique- ment au pied des maisons.

«Nous avons été pris par surprise, nous n'avons même pas vu des panneaux d'information. On a seulement as- sisté au déblaiement qui a eu lieu il y a quelques semaines», lance un villageois.

«Le terrain s'arrête au pied des murs de certaines maisons. Ce ne serait pas propice pour des bus. Nous avons besoin de cette gare mais pas aux dépens de la sécurité et de la santé vu que l'échappement de ces véhicules seront proches des maisons.»

Il n'est pas le seul à se poser des questions. Les résidents du morcellement affirment qu'aucune communication n'a eu lieu entre le gouvernement et eux avant le début des travaux.

Ce que les habitants demandent, c'est de savoir comment vont être construites la gare et la route qui devrait desservir celle-ci, maintenant que les travaux ont démarré.

Certains s'inquiètent de la proximité qu'aura le futur terminus avec les maisons s'il recouvre toute la surface dé- blayée. Les plus pessimistes ont même soulevé la question d'écoulement des eaux lorsque viendra la saison des grosses pluies. «Nous avons déjà eu des problèmes tout récemment avec l'eau de pluie qui n'est pas absorbée.

On espère que la gare sera construite légèrement en retrait et avec des drains comme il faut, étant donné qu'elle sera située plus haut que le morcellement», ajoute cet habitant.

Patrice Armance, membre du Parti mauricien social-democrate (PMSD) et élu de la circonscription n°1 (Grande-Rivière-NordOuest/Port-Louis Ouest), s'interroge aussi sur cette infrastructure. «Nous ne sommes pas contre la construction de la gare. Loin de là, mais il nous faut tenir en compte que la gare est très proche des maisons», explique-t-il.

«Ce que nous cherchons à savoir, c'est s'il n'est pas possible de faire bouger légèrement l'infrastructure de façon à ce qu'elle ne soit pas si près des maisons. Cela parce que Pointe-aux-Sables a vraiment besoin de cette infrastructure et de ses services.»

Le député bleu était aussi en possession d'une pétition qu'il devait remettre au ministre Nando Bhoda tout en l'interpellant au Parlement. Il y a deux semaines, Patrice Armance a posé deux ques- tions au ministre des Infrastructures publiques et du transport à propos de la gare.

Durant son intervention, il a fait savoir au ministre Bodha que les habitants avaient des «inquiétudes face à la proximité du terrain et des maisons, et aussi le manque de communication avant le début des travaux». L'élu de la circonscription a fait part que les habitants voulaient «une rencontre avec le ministère des Infrastructures publiques et du transport pour que tout soit clair».

Le ministre Bodha a répliqué «qu'il s'agit d'un projet qui a pris plusieurs années à se mettre en place et dont le coût dépasse Rs 50 millions». Il a aussi été mis au courant des plaintes faites par les habitants mais vu que les plans de la gare ont déjà été réalisés, il a dit qu'il considérerait ce qui est faisable et possible de faire.

Ile Maurice

Cap Tamarin Smart City - Les pêcheurs inquiets

La présentation de Cap Tamarin Smart City s'est faite en grande pompe mercredi. Chez les habitants, cependant,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.