13 Mai 2018

Burkina Faso: Ressources Humaines - Etudiants et professionnels autour d'un «café» pour le partage d'expériences

«Le constat sur le marché de l'emploi est qu'il n'y a pas de logiciels qui permettent de cerner l'humeur de l'homme», explique Ousmane Sandwidi, président du REP/GRH-BF. Deuxième du genre, ce «Café ressources humaines» permettra donc de créer un cadre de partage de bonnes pratiques, des expériences et de contribuer à développer les compétences des participants.

Ce sont donc environ 800 personnes qui ont pris part à cette deuxième édition du «Café ressources humaines» au cours de laquelle des panels sur le leadership, le management du changement, la planification des ressources humaines, développement organisationnel, la problématique des stages et l'insertion professionnelle des étudiants en fin de cycle.

Au sortir des échanges, chacun des participants devrait pouvoir s'adapter désormais aux exigences de la fonction ressources humaines. «Nos autorités doivent comprendre que le développement du Burkina Faso passe par le développement du capital humain», fait remarquer M. Sandwidi.

Pour Laurent Ouédraogo président de l'Université de Ouahigouya, représentant le ministre de l'Enseignement supérieure de la Recherche scientifique et de l'innovation, ce cadre est «une opportunité qu'il faut perpétuer.»

«La fonction des ressources humaines est une fonction qui est importante et qui permet tout développement. Notre souhait est que les étudiants qui sortent de nos universités soient bien gérés et qu'ils puissent produire et réaliser les résultats qui sont attendus pour le développement du pays», propose M. Ouédraogo.

Pour sa part, Jean-Marie Sompougdougou directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, estime que la ressource humaine est la matière première de la mondialisation.

Il a donc demandé aux initiateurs de persévérer pour que l'ensemble de l'activité économique puisse continuer à bénéficier de l'expertise et de la technicité des acteurs de la ressource humaine.

Burkina Faso

Démantèlement réseau terroriste - Une cellule dormante tuée dans l'œuf à Ragnongo

22 mai 2018. Jusqu'à midi, heure à laquelle le ministre de la sécurité, Clément… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.