13 Mai 2018

Guinée: Mariam Tata Bah - « Alpha Condé est dans la logique d'un troisième mandat"

A l'occasion de l'Assemblée hebdomadaire de l'UFDG samedi 13 mai, Mariam Tata Bah a répondu aux propos de Damaro sur la ville morte que projette l'opposition le lundi. Et elle a rappelé au président qu'il va quitter le pouvoir un jour d'une manière ou d'une autre.

Alpha et sa suite ne changeront pas, ils sont dans la logique d'un troisième mandat, explique la dame.

Je viens de lire ce qu'a dit mon collègue député ce n'est dans mes habitudes de prononcer le nom de qui se soit sauf le professeur Alpha Condé, mais aujourd'hui je vais répondre à Damaro, soutient la député.

«Damaro a dit que l'opposition peut organiser une ville morte, une ville en coma ou une ville en veille que c'est notre affaire. Mais il doit savoir que le reste sera pour lui parce que personne n'est éternel. Il y a eu beaucoup des chefs d'Etats en Guinée mais ils sont tous partis».

Qu'Alpha sache que d'une manière ou d'une autre il va quitter le pouvoir un jour, a fait savoir la député Mariam Tata Bah.

«Je sais qu'il a construit beaucoup d'hôtel dans le pays mais, je vais lui dire s'il veut il n'a qu'à transformer toutes les chambres d'hôtels en cellule de prison nous ne reculerons pas», prévient Tata Bah.

Poursuivant, elle demande à tous les candidats de rester au niveau de la circonscription là où il se sent gagnant.

«Personne ne rentrera dans une commune où UFDG a gagné il est hors de question. Ce sont les cadenas qui vont manquer en ville mais nous allons fermer toutes les communes tant que la vérité ne triomphe pas».

Selon elle Il y a des gens qui véhiculent des messages de paix, la paix n'est une chanson mais des faits concrets, a t'elle rappelé.

«Nous marchons c'est parce que le président refuse que la vérité soit dite. L'opposition se fatigue aussi de marcher mais c'est unique arme que nous avons et nous allons l'utilisée tant que la vérité n'est pas dite dans ce pays».

Mariam Tata demande à toutes les femmes de se lever comme un seul homme pour refuser que leurs maris et enfants sortent le lundi pour que la ville morte de l'opposition soit une réussite.

Guinée

Le chef comptable du CHU Ignace Deen meurt en détention

Almamy Youssouf Coumbassa était le directeur administratif et financier de l'hôpital national Ignace Deen.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.