13 Mai 2018

Angola: Plus de 6.000 patients atteints de cancer assistés dans le pays

Luanda — 6.500 patients sont suivis par l'Institut angolais de lutte contre le cancer, a annoncé samedi, à Luanda, son directeur général, Fernando Miguel, à Luanda.

S'adressant à la presse en marge de la visite du Président de la République, João Lourenço, à l'institution, le responsable a précisé qu'en 2017, l'hôpital avait enregistré environ 1.300 cas de cancer.

Ce nombre est supérieur à celui enregistré en 2016, ce qui indique une plus grande sensibilisation des personnes à la prévention de la maladie par le dépistage.

Il a dit que l'hôpital avait besoin de plus de machines pour la chimiothérapie, des ressources humaines, technologiques et financières, pour répondre à la demande, à un moment où une moyenne d'un décès est notifiée quotidiennement.

«Nous pensons rapprocher davantage ces services aux citoyens avec l'installation de centres régionaux à Malanje, Cabinda, Huambo et Huila, de manière à décentraliser l'assistance et à correspondre à la demande», a informé le directeur, considérant comme condition de l'expansion, le manque de ressources.

En général, le cancer du sein est la tête de la liste des cas les plus fréquents, suivi du col utérin et de la prostate, chez les adultes.

Pour lui, 80 pour cent des cas arrivent à l'hôpital dans un état très avancé, rendant presque nul une récupération satisfaisante.

À l'occasion, elle a appelé les femmes ayant une vie sexuelle active à effectuer un examen par an, la cytologie vaginale, pour exclure le cancer du col de l'utérus, la mammographie et une fois par mois pour faire l'auto-examen des seins.

L'Institut a une capacité de 80 lits et travaille avec 35 lits, car le traitement post-oncologique est ambulatoire et ne nécessite pas nécessairement une hospitalisation.

Le président de la République, João Loureço, a constaté le fonctionnement de toutes les zones de l'Institut angolais de lutte contre le cancer qui montre des signes de dégradation de sa structure.

Au cours de la visite guidée, João Lourenço a reçu de la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, et du directeur général local, Fernando Miguel, des explicationssur le fonctionnement et les besoins de l'institution.

Le même samedi, le Chef de l'Etat a également visité les hôpitaux Neves Bendinha (des brûlés) et pédiatrique David Bernardino.

Angola

Football - Primeiro de Agosto concède de nouveau un nul

La formation de Primeiro de Agosto a fait match nul vendredi contre le FC Bravos de Maquis (1-1), en match comptant pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.