14 Mai 2018

Cameroun: Laro - Le retour

Cette semaine, l'artiste signera son retour sur la scène musicale après un premier album sorti sept ans plus tôt.

Cela fait sept ans que Laro n'avait pas sorti de titre. « Hmm ! », sorti en 2011, est jusqu'ici son unique album. La jeune artiste y exalte les valeurs de la famille. Sept ans plus tard donc, Laro fait son come-back avec un single. Une mise en bouche de son deuxième album actuellement en préparation.

« Nnem wam » (mon cœur en langue Béti) est le titre de ce nouveau projet. Il ne tourne pas encore en boucle dans les discothèques et autres espaces dansants (puisqu'il ne sort officiellement que le 15 mai prochain) mais Larissa Bahanag Njoh de son vrai nom a foi que ce n'est qu'une question de temps.

Parce que tout a été mis en œuvre pour le succès de ce come-back. La fiche technique de ce titre, fusion de deux rythmes la Mazurka des Antilles et le Minkeng minbon du peuple Eton en dit déjà long. En background vocal, de remarquables voix du duo feminin magiqe des Macase Sandrine Nnanga et feue Merveille Tsang'Mbe. A la basse, un certain André Manga. La direction artistique et les arrangements sont coordonnés par Gino Sitson.

Ce single est en fait l'histoire d'une femme qui rassure son mari très jaloux. En mélodie, elle dit à son homme qu'il est l'unique propriétaire de son cœur. Si elle est restée fidèle aux thématiques généralement abordées dans ses titres notamment l'amour, Laro a tenu à innover dans la cadence.

« En faisant des recherches, je me suis rendue compte que malgré les déportations et les brassages, les Noirs d'Afrique et d'ailleurs ont beaucoup de points communs. C'est le cas de la Mazurka qui est jouée comme le Mikeng minbon chez les Etons. La différence est juste au niveau de la danse », explique l'artiste afro world music.

En attendant le deuxième album qui est « en cuisine », Laro, dit à son public qu'elle est « toujours là. Au travail ». Il n'aura plus à attendre de longues années pour savourer de nouveaux titres. Parce que là, c'est reparti pour de vrai.

Cameroun

La prison de New Bell , un autre couloir de la mort

Les régisseurs dépassés confient souvent la charge de surveillance à certains prisonniers.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.