14 Mai 2018

Mali: 36 milliards de FCFA seront injectés dans la subvention des intrants agricoles pour la campagne 2018-2019

Sur un budget de 48 milliards de FCFA dans le plan de campagne 2018-2019, 36 milliards de FCFA seront injectés dans la subvention d'intrants. L'information a été donnée par le ministre de l'Agriculture, Dr. Nango Dembélé, qui intervenait lors la séance plénière de l'Assemblée nationale du 10 mai dernier. Et ce, pour répondre aux questions relatives à des subventions agricoles et de l'insécurité alimentaire dira le ministre de l'agriculture.

Il faut noter que cette sortie du ministre de l'Agriculture intervient à quelques jours du début de l'hivernage et du démarrage effectif de la campagne agricole 2018- 2019.

Selon le ministre de l'Agriculture, environ 6,50 millions d'hectares sont exploités au Mali, soit un peu plus de 15% de la superficie totale cultivable au Mali. Les exploitations familiales occupent l'essentiel de ces superficies et le reste est occupé par d'autres exploitants dont des opérateurs économiques.

Dans le plan de campagne 2018-2019, plus de 48 milliards FCFA étaient prévus, mais au finish, ce sont 36 milliards FCFA qui seront injectés dans les subventions des intrants agricoles afin de permettre aux paysans d'accéder aux engrais de qualité et à moindre coût. Toutes les mesures sont prises pour que la fourniture des engrais se fasse dans les conditions les meilleurs.

Le ministre de l'Agriculture a saisi l'occasion pour expliquer les critères de sélection des fournisseurs agrées des engrais subventionnés. Ces critères de sélection, a-t-il ajouté, sont basés sur l'ancienneté, la capacité financière du fournisseur et l'occupation du terrain.

En réponse aux différentes préoccupations évoquées, Dr Nango Dembélé a déclaré : «mettre suffisamment d'engrais subventionnés et de bonne qualité à la disposition des agriculteurs, est ma préoccupation principale et celle du président de la République».

Interpellé par un parlementaire à repenser la politique des subventions agricoles au Mali, le Dr Nango dit avoir pris note. Avant de s'assurer que des dispositions idoines sont prises pour garantir le bon déroulement de la campagne agricole 2018-2019.

Mali

Des «civils» ou des «terroristes» tués à Boulikessi?

48 heures après la mort d'un militaire malien et d'une douzaine de personnes dans la localité de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.