14 Mai 2018

Angola: Les techniciens cherchent de meilleures réponses contre la violence

Luanda — Améliorer le processus de répondre aux situations de violence impliquant des enfants et des adolescents, dans le but d'être plus systématique et participative est l'objectif principal d'un atelier tenu lundi à Luanda sous le thème « Validation des flux et des paramètres pour assister les enfants victimes de violence».

Selon le secrétaire d'État du ministère de la Justice, Orlando Fernandes, l'atelier est une opportunité unique dans la construction de moules, visant à rendre de plus en plus efficace la protection spécifique des mineurs dans le contexte de la violence.

Il a souligné que le cadre juridique actuel de la justice pour mineurs était raisonnablement fortifié et qu'un certain nombre d'actions formatives avaient été réalisées et des mesures décisives avaient été prises pour protéger les enfants et les adolescents.

Il a précisé que les instruments juridiques existants devraient être plus concrets afin de ne pas rester dans le simple plan des intentions, vu que la loi doit toujours donner des conditions de praticité à la réalité.

Le séminaire sur la validation des flux et des paramètres de prise en charge des enfants victimes de violence est inclus dans le projet «Justice pour les enfants» financé par l'Union Européenne.

Les nouveaux paramètres sont destinés à montrer les obstacles actuels à l'activité du système, à savoir, la législation existante et la responsabilité de chaque acteur dans le processus de protection des enfants et des adolescents.

Angola

Exportation de pétrole rend plus de 934 milliards de kwanzas

934 milliards 927 millions 799.144 kwanzas, tel est le montant recueilli par l'Etat angolais, de janvier à avril… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.