15 Mai 2018

Madagascar: SOS Santé - Aidons Andie Andrianarisoa à avoir son pace maker

De ses quinze ans, Andie Andrianarison souffre de bradycardie. Une maladie qui correspond à une insuffisance du rythme cardiaque.

Pour le cas de la petite Andie Andrianarisoa, son cœur ne bat que 45 fois - au maximum (le minimum étant de 32 battements) - par minute. Ce qui cause chez la jeune fille, l'insuffisance d'oxygène circulant dans son corps.

Causant à son tour des fatigues récurrentes, la découverte de la maladie qui remonte au mois de novembre dernier a bouleversé toute la famille. «Une fois la maladie découverte, nous avons consulté beaucoup de cardiologues.

Et leurs conclusions convergent toutes vers la mise en place d'un pace maker» a expliqué Tina Volaniaina, sa mère. Cette dernière de faire savoir que «les conclusions des consultations nous ont tous orientés vers une évacuation sanitaire à l'étranger». Situation qui est difficile pour la famille car selon les petits calculs effectués par la mère d'Andie « l'opération va coûter aux alentours de 50 millions d'ariary».

«Somme qui n'est pas en notre possession malgré l'urgence de la situation» se lamente la mère de la jeune fille. D'une durée de huit ans, le pace maker pourrait aider la jeune fille à avoir une meilleure santé et ainsi par ricochet, continuer à vivre comme toutes les filles de son âge.

Ce, pour quoi la famille fait appel à toutes personnes pouvant contribuer à la cause. Les dons peuvent être versés au numéro de compte 188 0152 000 3 au nom de Tina Ratovonjanahary Volaniaina.

Madagascar

HCC - Seconde requête aux fins de déchéance

A la requête aux fins de déchéance du président de la République déposée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.