15 Mai 2018

Afrique: Session 2018 de l'institut annuel sur le genre du CODESRIA - Bourses d'etudes feministes, universités et transformation sociale

La session 2018 de l'Institut annuel sur le genre du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (Codesria) s'est ouverte hier, lundi 14 mai à Dakar sur le thème «Bourses d'études féministes, universités et transformation sociale en Afrique», selon un communiqué parvenu à notre rédaction.

Prenant la parole, le Secrétaire exécutif du Codesria, Dr Godwin Murunga, a expliqué «l'importance de contribuer à une meilleure prise de conscience des questions de genre dans les milieux de la recherche et de préparer les jeunes chercheurs de l'Afrique et de la diaspora à mieux aborder le sujet lié à la problématique de genre », indique le document. Et de poursuivre, « il a aussi rappelé le rôle du Codesria dans la formation des jeunes chercheurs du continent ».

Pour sa part, la Directrice de l'Institut, Professeur Philomina Okeke-Ihejirika, qui, par le passé, a bénéficié des Instituts de formation du Codesria, a insisté sur le fait que l'Institut sur le genre est un «catalyseur des efforts de féministes dans les Universités afin de créer un espace d'études féministes en tant que nouvelle épistémologie».

Une quinzaine de lauréats venus de différents pays de l'Afrique et de la diaspora ont pris part à cette formation de dix jours. Des lauréats qui se sont montrés «enthousiasmés» par leur présence à la session de l'institut sur le genre.

« Je suis très contente de me retrouver dans cet institut où je compte échanger avec les lauréats, la directrice et les personnes ressources sur des questions liées à mes recherches et à mon centre d'intérêt», a déclaré Vanessa Aboudi de l'Université de Yaoundé II.

L'institut est dirigé par le Professeur Philomina Okeke-Ihejirika du Département des études sur les femmes et les genres de l'Université de l'Alberta.

Elle est assistée par le Dr Awino Okech, Maître de conférences au Centre d'études sur le genre de l'Ecole d'études orientales et africaines (SOAS) de l'Université de Londres et de Dr Oumou Kouyate, Université d'Alassane Dramane Ouattara de Côte d'Ivoire.

Sénégal

Industrialisation de l'Afrique - La BAD et l'Onudi se donnent la main pour intensifier l'industrialisation de l'Afrique

La Banque africaine de développement (BAD), et l'Organisation des Nations-Unies pour le développement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.