15 Mai 2018

Ile Maurice: Trou-d'Eau-Douce - Sous l'emprise de la drogue et de la violence

Village hautement touristique, Trou-d'Eau-Douce a tout pour plaire. Des plages à faire rêver, des dizaines de pêcheurs, de skippers qui savent manoeuvrer. Toutefois, tout n'est pas rose dans cette région du pays.

Depuis peu, Troud'Eau-Douce nage en eaux troubles : il y a de plus en plus de drogue qui y circule. Qui dit drogue dit aussi violence. Les habitants, ne se sentant plus en sécurité, tirent la sonnette d'alarme, estimant que la police doit agir pour mettre fin à cette situation.

Une famille a assisté, impuissante, à une scène de terreur pendant la semaine écoulée. «Des jeunes, qui étaient visiblement sous l'effet d'une drogue, s'en sont pris à un homme dans la rue après une fête.

Lorsque nous avons tentés de défendre ce dernier, ces jeunes se sont retournés contre nous et ont brisé plusieurs panneaux de vitres de notre maison », relate un habitant.

Et même s'il a porté plainte au poste de police, depuis, il dit craindre pour sa sécurité et celle des membres de sa famille. «Ki pou arivé si zot revini ek zot agres nou ? Kapav perdi la vie koumsa», ajoute ce père de famille.

Ces jeunes, qui ne travaillent pas et qui traînent lesrues toute la journée, sont nombreux. C'est le constat fait par l'express. Selon les dires des villageois, les désoeuvrés se multiplient sous les regards des habitants. «La plipar ladan inn fini tom dan sintétik. Ek zot pe ris bann pli tipti ki zot dan lanfer la. Travay zot pa le travay », pestent ces habitants.

Ils ont peur que dans un avenir proche, ce problème de drogue ne se détériore et n'entraîne des dommages collatéraux comme un plus grand nombre de vols. Même si, pour l'heure, les cas de cambriolages ne sont pas vraiment d'actualité dans le village.

«Nou anvi ki Trou-d'Eau-Douce res enn landrwa safe pou nou fami ek nou bann zanfan. C'est pourquoi nous demandons la collaboration de la force policière, pour veiller au grain et éviter que la drogue cesse ses ravages dans le quartier», souhaitent-ils.

Ile Maurice

Commission d'enquête sur Gurib-Fakim - Bérenger invite la présidence à demander au cabinet de revoir sa décision

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) qui animait une conférence de presse samedi matin à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.