15 Mai 2018

Sénégal: Installation solaire et photovoltaique - 33 jeunes de Tambacounda formés et opérationnels

33 jeunes formés en installation solaire et photovoltaïque, initiée par l'antenne Tamba-Kédougou de l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (Anpej) , ont reçu chacun une attestation de fin de formation des mains de l'adjointe du gouverneur de la région en charge du développement, Awa Ndiaye Diop Marigo.

Ces jeunes électriciens diplômés des quatre départements de la région de Tambacounda ont été formés pour installer et assurer la maintenance d'un système solaire pour un site isolé.

Ces derniers ont des compétences nécessaires pour être immédiatement opérationnels en tant que salariés ou professionnels à leur propre compte.

Avec la multitude d'entreprises créées dans le cadre de l'électrification rurale et la tendance à l'option du solaire dans la région de Tambacounda, l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (Anpej) ne pouvait pas avoir meilleur choix, selon l'adjointe du gouverneur de la région en charge du développement, Awa Ndiaye Diop Marigo.

Elle a réitéré la volonté de l'Etat du Sénégal, à travers les agences dont l'Anpej, d'encadrer les jeunes dans la recherche du travail ou de l'employabilité. « Nous sommes sensibles à vos demandes d'emploi et l'Etat met tout en œuvre pour accompagner les jeunes dans leur business plan. Toutefois, il faut mettre à profit vos connaissances au service de l'entreprise, mieux, mettre en œuvre votre propre entreprise", souligne-t-elle.

Au cours de la formation, les jeunes ont appris les principes généraux sur le solaire, les équipements nécessaires à cette énergie, les avantages et limites des systèmes solaires photovoltaïques avec à la clé les rudiments de l'élaboration des besoins d'un client et l'étude des différents composants, notamment le régulateur de charge, la batterie, les récepteurs et onduleurs, entre autres, déclare Mamadou Diallo, professeur au lycée technique.

Aussi, pour fortifier cette formation, un réseau des apprenants pour faciliter la démultiplication a été mis en place, fait savoir M. Diallo, pour les bénéficiaires venus des départements de Tambacounda, Bakel, Goudiry et Koumpentoum. Ndèye Mbeugou Kâ, chef d'antenne de l'Agence nationale de l'emploi des jeunes dans les régions de Tamba et de Kédougou, précise qu'il s'agit de renforcer l'employabilité des jeunes en énergie solaire pour leur permettre de postuler aux offres de services.

Des entreprises, qui ont besoin de tels services, se rapprochaient de Dakar pour être servies. Ces jeunes, poursuit-elle, ont au minimum le Bfem. Ils sont tous inscrits dans la base de données de l'Anpej.

Et ce sont des jeunes régulièrement enregistrés comme demandeurs d'emploi et qui ont déjà une base en électricité. Mme Kâ signale qu'après cette session, ceux de Kédougou bénéficieront d'une autre formation en apiculture.

Les bénéficiares seront également financés à la fin de la formation. Il leur sera élaboré des business plans pour leur permettre d'exercer dans les métiers de production de miel.

D'après elle, la formation sur les installations solaires et photovoltaïques entre dans le cadre du partenariat Etat-employeurs. Et d'informer que cette formation est ouverte à tous les jeunes âgés de 18 à 35 ans.

« Nous avions, avant la formation, quelques notions sur les métiers tels que l'électricité et autres. Mais, cette session de formation nous a permis de renforcer nos capacités et d'acquérir d'autres connaissances », témoigne Awa Sy, une des récipiendaires.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.