15 Mai 2018

Burkina Faso: Coupe de la Fraternité du Premier ministre, 1re édition - Lanfiera sur la plus haute marche du podium

La formation de Lanfiera a remporté, le samedi 12 mai, au stade Sangoulé Lamizana de Tougan, la première édition de la coupe de la Fraternité du Premier ministre Paul Kaba Thiéba, en battant en finale, l'équipe de Tougan par la plus petite des marges. Un match âprement disputé qui a eu l'adhésion des fils et des filles du Sourou. Le chef du gouverne, tous engagés pour le retour du Sourou sport dans l'élite du football national.

Pari tenu pour le Premier ministre (PM) Paul Kaba Thiéba. La première édition de la coupe de la Fraternité a été une réussite. 8 équipes de la province du Sourou se sont engagées à la conquête du trophée. Débutée le 16 décembre 2017, la compétition a livré son verdict le samedi 12 mai 2018.

Lanfiera et Tougan sont face à face pour la finale. Deux équipes qui se connaissent bien pour s'être affrontées à l'ouverture de la compétition avec la victoire de Tougan par 2 buts à 1.

Cette fois, Lanfiera a refusé la défaite. Son équipe a utilisé une tactique gagnante. Ayant laissé le ballon à Tougan, Lanfiera procède par des contres. Une stratégie qui va payer à la 31e minute lorsque Narcisse Zacoula, parti dans le dos de la défense, trompe le gardien de Tougan.

L'attaque de Tougan, techniquement posée, manque de véritables finisseurs et rend stérile ses velléités offensives. Malgré les recadrages du coach après la pause et le soutien du public acquis à sa cause, Tougan ne parviendra pas à rattraper son retard. L'équipe de Lanfiera est la première donc à graver son nom sur la coupe de la Fraternité.

Elle a empoché la somme de 250 000FCFA, le trophée, 16 paires de chaussures et un jeu de maillots, laissant à son challenger Tougan, la somme de 200 000FCFA, un jeu de maillots et 16 paires de chaussures. Kiembara classée 3e s'en est sortie avec 150 000FCFA, un jeu de maillots et 16 paires de chaussures.

De la 4e à la 8e place, toutes les équipes ont reçu 50 000FCFA, un jeu de maillots et 16 paires de chaussures. Le promoteur de la coupe de la Fraternité Paul Kaba Thiéba apprécie : « je suis satisfait. J'ai été très impressionné par la qualité du jeu que les deux équipes ont produit. Je suis également impressionné par la mobilisation populaire. C'est une grande fête de la fraternité, une grande fête du football et une grande fête de l'amitié.

Le meilleur a gagné mais personne n'a démérité. J'encourage toutes les équipes à revenir l'année prochaine pour qu'on puisse renouveler cette belle expérience de manière à ce que la fraternité, l'amitié, la cohésion règnent dans cette province, dans cette région et toute la jeunesse du Burkina Faso ».

Le capitaine de l'équipe victorieuse Abdoulaye Toé nous livre la stratégie utilisée pour venir à bout de Lanfiera. « Après la défaite à l'ouverture on s'est préparé en fonction de leurs points forts et de nos points faibles.

On a su maîtriser leurs éléments percutants pour nous imposer ». Pour le capitaine malheureux Oumar Toé : « c'est la coupe de la Fraternité et le meilleur a gagné. Ils l'ont mérité. On a joué mais les dieux du foot n'étaient pas avec nous. Nous allons nous préparer pour la seconde édition ».

Burkina Faso

Le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan

Selon le ministre Alpha Barry, depuis 1994, le Burkina entretient des relations de coopération avec Taiwan. Mais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.