16 Mai 2018

Ile Maurice: Reform Institutions (Amendment) Bill - Les pouvoirs du commissaire des prisons réduits, selon SAJ

Le Reform Institutions (Amendment) Bill a été voté avec amendements, hier, mardi 15 mai. Dans son résumé au Parlement, le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, a souligné qu'il y a un vaste consensus en faveur de ce projet de loi.

Concernant une critique de Veda Baloomoody sur les pouvoirs du commissaire des prisons qui seraient renforcés, il annonce qu'ils seront en fait réduits.

Un amendement à l'article 37 (1) (a) prévoit qu'un détenu, s'il est reconnu coupable d'un délit mineur, peut être puni par une perte de remise de peine de 15 jours. Enlevant, du coup, la discrétion du commissaire des prisons concernant le nombre de jours de remise de peine à perdre.

À une remarque d'Alan Ganoo sur les produits prohibés qui doivent être définis, le ministre mentor explique qu'un amendement est proposé afin qu'une liste de produits prohibés soit «gazetted» et connue du public. En réponse à des commentaires sur un manque de programmes de réinsertion dans les prisons, sir Anerood Jugnauth a dressé une liste d'activités qui y sont dispensées.

Il y a notamment les Pastoral care and moral instruction sessions, une thérapie de substitution à la méthadone, les soins médicaux et le soutien psychologique, la thérapie artistique et des classes de taï-chi ainsi que des cours de soudure, pâtisserie et couture. Les programmes de réhabilitation seront maintenant obligatoires.

Ile Maurice

Elle avait eu les pieds écrasés par un autobus - Coopamah Buttié n'a pas survécu

Elle était admise à l'unité des soins intensifs de l'hôpital Jawaharlal Nehru, à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.