16 Mai 2018

Afrique de l'Ouest: Interconnexion electrique - Le pays entend s'investir davantage dans la coopération avec le Mali et le Burkina Faso

Lors de l'inauguration du site de l'interconnexion électrique entre la Côte d'Ivoire et le Mali et du lancement des travaux de la ligne électrique de 225 KV entre Sikasso et Bamako, le 14 mai 2018 à Sikasso, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a déclaré que son pays entend s'investir davantage dans la coopération avec le Mali et le Burkina Faso.

C'était en marge du lancement du projet de création de la Zone Economique Spéciale SikassoKorhogo-Bobo-Dioulasso (ZESSIKOBO).

« La Côte d'Ivoire entend s'investir davantage dans la coopération sud-sud, notamment l'intégration régionale avec le Mali et le Burkina Faso, eu égard aux liens séculaires historiques », a affirmé le Chef du gouvernement ivoirien, en présence de ses homologues malien, Soumeylou Boubèye Maïga, et burkinabé, Paul Kaba Thiéba.

Depuis 2012, la Côte d'Ivoire fournit 30 MW d'électricité au Mali au prix compétitif de 60 FCFA/KW. Ce volume est passé à 60 MW depuis 2018, grâce à la volonté du Président Alassane Ouattara de renforcer la coopération énergétique avec le Burkina Faso et le Mali.

La Côte d'Ivoire ambitionne d'augmenter sa fourniture d'électricité de l'ordre de 80 à 100 MW pour chacun de ces pays. Selon le ministre du Pétrole, de l'Energie et du Développement des Energies Renouvelables, Thierry Tanoh, de 1996 à 2018, le cumul d'énergie fournie au Mali est de plus de 1552 Giga Watts (GW).

Burkina Faso

Elim.CAN U20 - Ghana-Algérie, Libye-Burkina, le programme du jour

Commencé depuis vendredi, le 2e tour retour des éliminatoires de la CAN des moins de 20 ans Niger 2019 va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.