16 Mai 2018

Burkina Faso/Cameroun: Match international amical - 24 Etalons pour affronter les lions indomptables

Le 27 mai prochain, les Etalons doivent en principe affronter les Lions indomptables du Cameroun, en France. C'est dans la perspective de cette rencontre amicale que le sélectionneur national, Paulo Duarte, a convoqué 24 joueurs dont les noms ont été annoncés à la presse le mardi 15 mai 2018, à Ouagadougou.

Profitant de la fin des championnats en Europe et de la période de préparation des équipes nationales qualifiées pour la Coupe du monde Russie 2018, les Etalons vont livrer un match amical en principe le dimanche 27 mai prochain, contre les Lions indomptables du Cameroun, en France.

En prélude à cette rencontre, Paulo Duarte, sélectionneur national des Etalons, était face à la presse le 15 mai dernier, pour communiquer une liste de 24 joueurs. Dans le lot des cadres bien connus, on enregistre les absences du capitaine Charles Kaboré qui, selon Paulo Duarte, n'est pas au meilleur de sa forme puisque revenant de blessure.

C'est un joueur qui, dit-il, a repris sur le banc de son club suite à une blessure, mais n'a joué que quelques minutes et après avoir échangé avec Charles Kaboré, celui-ci lui a confié n'être pas en mesure de donner toute la plénitude de ses moyens.

Par contre, l'attaquant Aristide Bancé est blessé pendant que les jeunes loups, Zakaria Sanogo et Edmond Tapsoba, qui ont commencé à faire leur apparition au sein de la sélection, n'ont pas été libérés par leurs clubs respectifs pour la circonstance. Mais, on note sur la liste, la présence d'un autre joueur blessé, le Nantais Préjuce Nakoulma.

Le concernant, le technicien portugais fait savoir qu'il se remet et qu'ils sont régulièrement en contact tout en espérant que d'ici le match en question, le joueur sera disponible.

Sur cette liste, on constate la présence du buteur de l'ASEC Mimosas de Côte d'Ivoire, Ahmed Touré dont on dit beaucoup de bien et à ce sujet, il y avait des interrogations sur son absence lors des précédentes convocations.

En réaction, Paulo Duarte a été clair en précisant qu'il ne peut pas convoquer cinq à six attaquants de pointe, mais plutôt deux voire trois. Il a déclaré que c'est une question de choix. Maintenant que les attaquants titulaires sont absents, il dit lui donner une chance. Il faut rappeler que ce joueur avait fait une apparition chez les Etalons en 2012, avant de ne plus jamais être convoqué.

Et dans le lot des joueurs convoqués, on découvre les noms de trois nouveaux venus que sont Abou Qadir Ouattara et Trova Boni, tous ex-sociétaires de SALITAS FC évoluant aujourd'hui au FC Malines de Belgique et l'attaquant de l'ASFB, Cheick Djibril Ouattara.

De ces joueurs, le sélectionneur national fait savoir qu'ils ont du talent et constituent ceux-là qui vont prendre la relève. Mais, il y a un souci avec Cheick Djibril Ouattara de l'ASFB et le gardien de but Aboubacar Sawadogo du RCK dont les clubs s'affrontent ce mercredi 16 mai pour le compte des demi-finales de la Coupe du Faso et en cas de qualification, l'une des équipes jouera la finale prévue le 27 mai prochain à Bobo-Dioulasso, jour du match amical Etalons#Lions indomptables.

Paulo Duarte a dû se raviser et a indiqué que la priorité est donnée aux clubs, parce que la finale de la Coupe du Faso est une étape importante pour un club.

Burkina Faso

Le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan

Selon le ministre Alpha Barry, depuis 1994, le Burkina entretient des relations de coopération avec Taiwan. Mais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.