16 Mai 2018

Tunisie/Congo-Kinshasa: Le dernier virage

Les éliminatoires n'étaient guère faciles et nous avons tous à l'esprit la double confrontation contre la RD Congo. De tout temps, l'équipe de Tunisie s'est toujours qualifiée dans la difficulté à la phase finale de la Coupe du monde.

A présent, les éliminatoires sont derrière nous et les regards sont désormais tournés vers la Russie. Un voyage que notre staff technique national et nos internationaux abordent avec sérieux et dans la sérénité.

Une fois n'est pas coutume, les Tunisiens croient en la capacité de leur team national de passer le cap du premier tour. C'est que les deux dernières prestations en amical, successivement devant l'Iran et le Costa Rica, laissent présager le meilleur en terre russe pour notre onze national.

Le 23 mars dernier à Radès, la Tunisie a battu l'Iran certes par le plus petit des écarts, mais ce fut la première défaite infligée à notre adversaire en trois ans.

Quatre jours plus tard sur la pelouse centrale de l'Allianz Riviera, les hommes de Nabil Maâloul ont confirmé tout le bien qu'on pensait d'eux en remportant une deuxième victoire d'affilée devant le Costa Rica, toujours sur le score de 1-0.

Ce qui est bien dans ces deux sorties amicales, c'est que le résultat était allié à la manière, outre que les nouveaux venus se sont intégrés en un temps record. Cela dénote la bonne ambiance qui règne dans le Club Tunisie et la volonté de tous de réussir l'aventure russe.

Sur la même lancée !

Alors qu'un mois nous sépare encore du rendez-vous planétaire, l'équipe de Tunisie a encore deux matches amicaux à disputer : le 28 courant face au Portugal et le 1er juin prochain contre la Turquie.

Ce que nous attendons de notre team national, c'est qu'il aborde les deux dernières rencontres amicales avec le même état d'esprit.

Bref, nous voulons voir la même équipe nationale qui assure et rassure à un mois du Mondial. Un jeu plaisant et porté vers l'offensive et des joueurs confiants en leurs capacités de battre leurs adversaires quels que soient leurs noms : c'est avec cet esprit-là que la Tunisie a affronté l'Iran et le Costa Rica et c'est avec la même mentalité que nous voulons qu'elle dispute ses deux premiers matches du Mondial contre l'Angleterre et la Belgique.

Avec le stage qui a débuté dimanche dernier à Tunis, l'équipe de Tunisie attaque la dernière ligne droite en prévision de la Coupe du monde Russie 2018.

Le rassemblement de Tunis se poursuivra jusqu'au 25 courant, date de départ pour Prague qui abritera le 28 de ce mois le match amical face au Portugal.

La délégation nationale ralliera par la suite la Suisse où elle affrontera la Turquie le 1er juin prochain.

Ce sera la dernière répétition avant de s'envoler pour le Mondial de Russie.

Tunisie

Krol, bientôt à pied d'œuvre

Krol a promis d'être à Sfax mercredi prochain pour trancher certains points restés en instance dans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.