16 Mai 2018

Ile Maurice: Mahen Jhugroo - Un arpent de la plage de Blue-Bay sera décrété public

«Nou pé sey konsidéré si kapav proklam sa enn laplag publik. Omwin bann Morisien kav vinn amizé inpé... » Environ un arpent de la plage de Blue-Bay sera rendu au domaine public, affirme Mahen Jhugroo. Le ministre du Logement et des terres s'est rendu à cette plage et à celle de Pointe-d'Esny, ce mercredi 16 mai.

Sur place, il a reconnu que cette partie de la plage de Blue-Bay a, pendant de nombreuses années, été obstruée par des propriétaires de villas et campements.

Ils y ont placé des roches pour empêcher les pique-niqueurs d'y avoir accès. Le ministre Mahen Jhugroo compte toutefous y remédier. «Nous proclamerons cette plage publique et nous allons faire de sorte que les gens aient, à présent, accès à la plage.»

Concernant la plage de Pointe-d'Esny, le ministre du Logement et des terres a fait comprendre qu'il prendra des mesures concernant le droit de passage. Lors de sa tournée à la plage, il a constaté que le club nautique de la localité a placé une plaque interdisant l'accès.

«Nous devons nous asseoir autour d'une table et étudier les implications administratives et l'aspect légal. Ensuite, nous prendrons une décision.»

Au dire de Mahen Jhugroo, il y a un manque de distractions à Maurice. Raison pour laquelle la plage doit être accessible. «Nous allons essayer de remettre, sur chaque 500 mètres, un accès à la plage comme c'était le cas par le passé.» D'autant plus, insiste-t-il, que «la plage appartient à tous les Mauriciens» et que «tous ont les mêmes droits».

Ile Maurice

Beau-Bassin  - Quatre jeunes arrêtés pour vols de chiens de race

Labrador, rottweiller, boxer, cane corso... Ce sont là autant de races de chien qui n'échappent pas aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.