17 Mai 2018

Sénégal: Diourbel - Mort de l'étudiant Fallou Séne, les étudiants et les élèves paralysent l'école

Le système éducatif a été paralyse hier, mercredi 16 mai, au niveau de Diourbel pour protester contre la mort de l'étudiant Mouhamadou Fallou Sène, tué par balle lors des violentes manifestations ayant opposé les étudiants de l'Université Gaston Berger aux forces de sécurité et de défense.

La tension était vive ce mercredi à Diourbel, au lendemain de la mort de l'étudiant Mouhamadou Fallou Sène, tué par balle lors des heurts ayant éclaté à l'université Gaston Berger de Saint-Louis et les forces de l'ordre.

Les élèves des différents établissements scolaires de la commune de Diourbel ont été délogés. Ces étudiants ont également organisé une assemblée générale devant les locaux de la gouvernance.

El hadji Mouhamadou Falilou, étudiant en licence 3 à l'UGB explique : « Nous avons décidé de paralyser le système éducatif en notre qualité d'étudiants ressortissants de Diourbel.

On a décrété au niveau de l'universite Gaston Berger de Saint-Louis un mot d'ordre de grève illimité. Et nous avons demandé aux gens de rentrer chez eux. Il ne faut pas que ce genre de choses se reproduisent » .

Et il poursuit : « il faut situer les faits mais aussi prendre des sanctions nécessaires .Nous exigeons la démission du ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation ainsi que celle Recteur de L'ugb Bayedala Kane ».

Peu avant la fin de leur rencontre, des élèves ou proche parents de la victime ont incendié des pneus et ont barré la route nationale 3, entre la commune de Diourbel et la localité de Patar, localité où est originaire l'étudiant Mouhamadou Fallou Sène . Des jeunes en colère ont barré la route par endroit avec des pneus ou des troncs d'arbre.

Le calme est revenu peu avant 14 heures permettant aux éléments de la gendarmerie de Diourbel et de Ndoulo de dégager la chaussée . Le corps sans vie de la victime a été déposé à la morgue de l'hôpital Heinrich Lukbe de Diourbel en attendant son inhumation, aujourd'hui, à Touba

Sénégal

Industrialisation de l'Afrique - La BAD et l'Onudi se donnent la main pour intensifier l'industrialisation de l'Afrique

La Banque africaine de développement (BAD), et l'Organisation des Nations-Unies pour le développement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.