17 Mai 2018

Tchad: Saleh Kebzabo - "Mes convictions n'ont pas changé"

Le chef de file de l'opposition tchadienne explique pourquoi il a rencontré mercredi le président Idriss Deby Itno. Ou comment il est passé du boycott à la poignée de main au chef de l'Etat.

Une photo a surpris de nombreux Tchadiens : celle, publiée mercredi soir (16.05.) sur le site de la présidence du Tchad, montrant le chef de l'Etat, Idriss Deby Itno, serrant la main à Saleh Kebzabo, le président de l'UNDR et chef de file de l'opposition.

Cette rencontre étonne car les deux hommes ne s'étaient pas vus depuis 2012, Saleh Kebzabo n'a jamais voulu reconnaître la victoire d'Idriss Deby à la présidentielle de 2016 ni participer aux consultations pour la réforme des institutions engagées par le pouvoir.

Tchad

Début du procès du gouverneur de Doba

A N'Djamena, le procès de l'ancien gouverneur du Logone oriental Adam Nouki Charffadine et des responsables de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.