18 Mai 2018

Afrique de l'Ouest: Pour des réformes ambitieuses et courageuses, Prof Dussey tient à "la paix, la sécurité et la stabilité" dans les Etats membres

Après le Comité des Experts, c'est au tour des ministres des Affaires étrangères et de l'Intégration du Conseil de l'Entente de s'attabler sur l'audit institutionnel et organisationnel, l'évaluation du Plan stratégique 2013-2016 et l'examen du nouveau Plan stratégique 2018-2020.

Depuis ce vendredi matin, ces ministres des pays membres du CE sont en 3ème réunion de leur Conseil à Lomé. En ouverture des travaux ce jour, le ministre togolais des Affaires étrangères et de l'Intégration Africaine, également président du Conseil des ministres, a situé les uns et les autres sur les grands sujets d'intérêt de cet espace entente. Il en est arrivé à la conclusion selon laquelle, "l'avenir de notre organisation passe par ces réformes ambitieuses et courageuses qui doivent aboutir à la transformation de notre espace". Toujours d'après lui, "ce noble objectif ne peut être atteint que dans un climat de paix, de sécurité et de stabilité" . C'est donc à cette fin que, au cours de leurs travaux, "le rapport relatif au mécanisme entente de renseignements issu de la 3ème réunion annuelle des ministres en charge de la sécurité et des frontières fera l'objet d'échanges".

Adhérant pleinement aux ambitions des Chefs d'Etat de faire du Centre Régional de Formation et d'Entretien Routier un centre d'excellence d'ici quelques années, M. Dussey s'est réjoui du succès enregistré par le Secrétariat exécutif dans l'obtention d'un financement d'un montant 5 milliards de F cfa pour la réforme de ce centre de formation des jeunes des cinq pays du CE (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Niger, Togo).

"Concernant la question du financement des réformes du CERFER, examiner lors de nos précédentes sessions, je voudrais suite au succès enregistré, vous exprimer nos félicitations pour l'appui financier d'un montant de 5 milliards de F cfa accordé par la BAD (Banque Africaine de Développement".

Pour sa part, le Secrétaire exécutif du CE, Abdoulaye Mohamadou, a dit attendre de ces travaux de la 3ème réunion d'extraordinaire du Conseil des ministres des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine du CE, "des propositions pour les prochaines années".

Entre autres défis qui d'après lui attendent le CE, il a cité la mobilisation de financement et les capacités opértionnelles.

Les travaux du Conseil des ministres prennent fin ce après-midi.

Togo

Dernier tour de table le 27 Juin prochain

Avant le 31 Juillet 2018, date du prochain sommet de la CEDEAO à Lomé et au cours de laquelle les deux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.