18 Mai 2018

Guinée: Kindia - Deux médecins chefs condamnés à quatre ans de prison

Le tribunal de première instance de Kindia a rendu son verdict ce vendredi 18 mai 2018 dans l'affaire d'Homicide involontaire par accident de travail médical, survenu lors d'une intervention chirurgicale au centre de santé de cassia dans la commune urbaine. Les accusés, Saran Mamady kaba et Oumar kallo sont respectivement médecin chef au centre de santé de casia dans la commune urbaine et kollente.

Après quelques heures d'audience, ces acteurs sanitaires sont jugés coupables des faits qui leur sont reprochés et sont condamnés à 4 ans de prison avec sursis et au payement d'une amende de 3 trois millions 500 mille francs guinéens chacun. Les faits remontent le 2 mai dernier, lorsque ces médecins chefs ont reçu une dame qui se plaignait des douleurs abdominales. Après consultation, ils ont procédé à une intervention chirurgicale qui a tourné à des conséquences négatives chez la pauvre dame. Fatoumata Bangoura c'est son nom, s'était bien réveillée pour la première fois avant de dormir à jamais.

A l'audience, Saran Mamady kaba et Oumar kallo ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Ils ont d'ailleurs affirmé qu'ils sont à leur 5e cas d'intervention chirurgicale. Seulement ce dernier cas a tourné en cauchemar. Selon eux, le montant de ces interventions se situe entre 350 à 450 milles francs guinéen. « Le tribunal statuant publiquement, contradictoirement, en matière correctionnelle et en dernière ressort, et en avoir délibéré, l'action publique déclare Saran Mamady kaba et Oumar kallo coupable des faits d'homicide involontaire. Pour la répression ils sont condamnés à quatre ans de prison avec sursis et 3 million cinq cent mille francs guinéen chacun » a déclaré le Président du tribunal Saidou Diallo.

Il faut préciser que ces médecins chefs faisaient toutes ces interventions chirurgicales au centre de Santé de Cassia dans la commune urbaine.

Guinée

L'artiste Balla Moussa cité dans un cas de viol, son père nie en bloc

Âgé d'une dizaine d'années, l'artiste Balla Moussa est accusé d'avoir violé une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.