18 Mai 2018

Guinée: Ramadan 2018 - Les prix des denrées importées invariables dans les marchés

Contrairement aux ramadans passés, cette année les prix des denrées alimentaires importées comme le riz, l'ognon ou l'huile d'arachide n'ont pas connu une augmentation dans le marché guinéen. Une situation qui est appréciée par les acheteurs.

Rencontré au marché de Koloma M. Kalil Sow ne cache pas son soulagement face à la stabilité des prix des produits importés.

«C'est la première fois depuis longtemps que je constate que les prix n'ont pas grimpé pendant ce mois de ramadan. Les commerçants ont tenu compte de la situation économique du peuple cette fois-ci. J'ai acheté un sac de riz Bengladesh à 275 000 et un bidon d'huile à 210 000, on espérait que les prix baissent un peu plus mais, je pense par rapport à l'année passé, les prix sont acceptables».

Mme Bah Salimatou, elle soutien que les commerçants auraient pu faire mieux pour baisser d'avantage les prix.

«Les citoyens souffrent beaucoup, donc ce n'est facile pour tout le monde de s'offrir un sac de riz ou un bidon d'huile pendant ce mois saint», a-t-elle déploré.

Pour ce vendeur, les commerçants n'augmentent pas les prix des produits importés par simple plaisir.

«Nous fixons les prix en fonction de la dépense que nous effectuons en important nos marchandises. Si le prix de dédouanement est à la baisse il y a aucun doute qu'on vend nos produits à un coût raisonnable», a expliqué Ibrahima.

Pour cette année un sac de riz blanc est vendu à 240 000 dont le kilogramme à 5000 gnf, un sac d'oignon à 110 000, un bidon d'huile d'arachide à 210 000 et un sac de riz local à 300 000 dont le kilo à 6500 gnf.

Guinée

Dinguiraye - Notre confrère Abdoulaye Bah rejoint sa dernière demeure

Accompagné d'une forte délégation venant de Conakry, le journaliste du site d'informations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.