19 Mai 2018

Ile Maurice: Ashit Gungah - «Le ministère veillera à ce qu'il n'y ait pas de hausses injustifiées»

Le gouvernement n'avait pas d'autre choix que d'augmenter le prix de l'essence, mais Ashit Gungah a fait savoir que son ministère surveillera de près l'évolution des prix d'autres commodités. C'est ce qu'il a déclaré ce samedi 19 mai lors d'une conférence de presse à son bureau.

«Dans le passé les marchands de dholl-puri, par exemple, avaient augmenté leurs prix sans justification. Nous veillerons à ce que cela ne se reproduise pas» a fait savoir le ministre. Il a aussi fait un appel pour que tous les opérateurs collaborent pour le bien du public, comme l'ont fait l'association des propriétaires de vans. Le ministre du Commerce aussi promis que le prochain budget veillera à pallier à tout risque inflationniste. Quant au prix du ticket d'autobus, Ashit Gungah a dit ne pas savoir si les propriétaires de bus ont fait une demande. «S'ils font une demande justifiée, nous allons considérer.» Le ministre du commerce a fait savoir qu'il y aura plus d'explications sur les diverses taxes sur l'essence au parlement mardi prochain.

Quant à la motion of disallowance présentée par Xavier Duval, Ashit Gungah s'est dit serin. «Je suis prêt à faire face cette motion. Ce ne sera pas la première fois. Alan Gannoo l'avait déjà fait dans le passé» a-t-il fait savoir.

Après avoir expliqué pourquoi cette hausse sur le prix de l'essence et du diesel était inévitable, le ministre est revenu sur le budget 2016-2017 et ses mesures populaires, comme la baisse de prix sur le gaz et la farine. Au passage, il n'a pas manqué d'égratigner Navin Ramgoolam. «En tan ki gouvernma responsab, nou ine bizin pran ene decision courageuse. Gouvernma avan ti pli interessé pou rempli coffre» a-t-il dit.

Ile Maurice

Zone Sud - Les maisons en amiante indésirables toujours

À Surinam où nous nous sommes rendu, plus précisément à la cité EDC, les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.