19 Mai 2018

Cote d'Ivoire: SILA 2018/Anges N'Dakpri - "Je suis satisfait de l'engouement"

Au troisième jour de l'évènement littéraire, le commissaire général fait un bilan à mi-parcours.

Monsieur le commissaire, nous sommes au 3è jour du Sila, un bilan à mi-parcours.

Nous sommes satisfaits de l'engouement que cette 10è édition suscite auprès de toute la population ivoirienne aussi bien les jeunes, les enfants que les femmes, même toutes nos autorités politiques qui s'organisent pour visiter ce salon. Deuxième satisfaction, nous avons cette mobilisation des médias. La médiatisation du salon nous conforte parce que le message est passé, aussi bien la presse nationale qu'internationale autour de cet élément. Troisième satisfaction, c'est la participation des pays étrangers.

Ils sont au nombre de combien ces pays étrangers.

Nous avons dix pays qui se sont mobilisés autour de ce salon, entre autres, le Canada, les États-Unis (pays invité d'honneur, qui a fait venir un auteur américain), la France. Au niveau africain, nous avons le Cameroun, la Guinée, le Mali, le Sénégal, le Gabon et également une association internationale d'éditeurs qui regorge près d'une quarantaine d'éditions.

Est-ce à dire que le message est passé ?

Quelque chose est en train de se passer. Au niveau des habitudes de lecture, on reproche aux Ivoiriens de ne pas s'adonner à la lecture. Je pense que nous sommes en train de battre en brèche ce propos.

Quelle est la participation des autorités gouvernementales à ce salon ?

Mme Kandia Camara est depuis à notre côté. Elle a pratiquement fait deux heures et a visité stand par stands, tous les exposants. Elle a fait des achats direct et personnel. Ce sont des choses à relever et à encourager. A ce sujet, nous exhortons également l'ensemble des membres du gouvernement, les institutions politiques à lui emboîter le pas. Nous saluons également la présence du président Affi N'guessan, président du Front populaire ivoirien (Fpi) et l'ensemble de son comité exécutif qui ont visité le salon. A la première journée, nous avons eu bien entendu, notre ministre de tutelle, le ministre Maurice Kouakou Bandaman qui a présidé lui-même cette cérémonie placée sous le parrainage du président Henri Konan Bédié qui s'est fait représenter par son directeur de cabinet Dr Lenissongui Coulibaly avec la présence de présidents d'institutions. Au plan institutionnel, il y a un engouement, au niveau de la population nous sentons aussi cet engouement et nous nous réjouissons de cela. Et comme vous le dites, nous sommes au troisième jour, petit à petit le taux de participation augmente.

Cote d'Ivoire

Le PDCI ne veut pas d'un parti unifié avec le RDR avant 2020

En Côte d'Ivoire, pour le PDCI il n'y aura pas de parti unifié avant 2020. Le parti de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.