19 Mai 2018

Algérie: Les militants du Mouvement El Islah appelés à être à l'avant garde de la consolidation des institutions de l'Etat (Ghouini)

ALGER- Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé samedi à Alger les militants du parti, principalement les jeunes à être à l'avant garde des défenseurs des réalisations nationales dans tous les domaines et des forces contribuant à la consolidation des institutions de l'Etat, et à être au rendez-vous des différentes étapes de l'édification nationale, notamment l'échéance présidentielle de 2019.

Lors d'une conférence de presse animée, en marge des travaux de la conférence nationale des jeunes Adhérents du parti, à l'occasion de la Journée nationale de l'étudiant, M. Ghouini a réaffirmé "la participation de sa formation politique à la prochaine présidentielle, conformément aux décisions du 3e congrès national organisé en novembre 2016", ajoutant que "la forme de cette participation sera tranchée lors de la prochaine session du Conseil national de la choura qui coïncidera avec l'université d'été, le 10 juillet prochain".

"Nous aspirons, à travers notre participation, à travailler de concert avec les différents partis politiques et acteurs de la scène nationale pour atteindre un Consensus national politique sous-tendu par une large base populaire, à même d'accompagner les différentes politiques et programmes de l'étape à venir jusqu'à l'élargissement de la base du pouvoir à la majorité effective de la société".

Rappelant la conjoncture difficile que traverse l'Algérie dans divers domaines, le président du Mouvement El Islah a appelé les jeunes "à contribuer avec sérieux à la réalisation du développement durable et à l'aboutissement de tous les projets, afin que l'Algérie demeure une terre de sécurité et de stabilité et un exemple à suivre pour tous les pays du voisinage dans cette démarche".

"L'adoption à l'unanimité par l'Assemblée générale de l'ONU d'une résolution portant la proclamation du 16 mai Journée internationale du vivre-ensemble en paix en 2017, à l'initiative de l'Algérie, est une reconnaissant de ses efforts pour le recouvrement de la sécurité et de la stabilité, conformément aux principes de la réconciliation nationale", a-t-il estimé.

Par ailleurs, M. Ghouini a mis l'accent sur l'importance de l'organisation de cette conférence pour "débattre des contenus et recommandations des conférences régionales du Mouvement et tenir informés les jeunes des développements enregistrés sur la scène nationale dans divers domaines en prévision de l'étape à venir", appelant ces derniers à s'inspirer "des sacrifices de leurs aïeux parmi les étudiants qui avaient abandonné les bancs des études pour rejoindre les rangs de la Révolution pour le recouvrement de la liberté et de la souveraineté nationale".

A cette occasion, le président du Mouvement El Islah a appelé les responsables en charge du secteur de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique à "l'amélioration des conditions des étudiants à travers la prise en charge sérieuse de leurs revendications, notamment ceux des écoles supérieures, à travers l'ouverture d'un dialogue sérieux avec les grévistes pour trouver des solutions objectives à leurs problèmes et éviter les tensions et les perturbations au sein de l'Université".

Algérie

BAC 2018 - La coupure de l'accès à Internet au début de chaque épreuve bien accueillie

- La coupure de l'accès à Internet pendant une heure au début de chaque épreuve a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.