19 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Littérature - Ibrahim Sy Savané déplore l'absence d'émissions de lecture dans nos médias

«Il n'existe pas d'agent littéraire dans nos pays. Il faut ces personnes-là pour manager les écrivains afin que ces dernier « vendent » et proposent les œuvres de leurs écrivains aux producteurs de cinéma et autres personnes exerçant dans le domaine du livre», a suggéré M. Sy Savané.

« Dans leurs cahiers de charges, les télévisions nationales ont l'obligation de faire la promotion de la lecture. Malheureusement, aujourd'hui, c'est la musique qui occupe la majorité des programmes. Tout simplement parce que les annonceurs préfèrent ce genre d'émissions qu'ils jugent avoir une forte audience », a fait remarquer, ce samedi 19 mai, Ibrahim Sy Savané, président de la Haute autorité de la communication.

C'était au cours de la conférence débat qu'il a animé au Salon international d'Abidjan (Sila), au palais de la culture, sous le thème « Livre et audiovisuel ».

Ainsi, après son intervention et les échanges avec le public, il ressort que la presse dans son ensemble est porté aujourd'hui sur les chiffres d'affaires à réaliser que sur des émissions éducatives, instructives qui concourent à l'éducation de la société.

Comme proposition pour pallier ce déficit, Ibrahim Sy Savané propose la multiplication des chaines de télévisions dans nos pays. Ainsi que la libéralisation de l'espace audiovisuel qui, à l'en croire est déjà en cours en Côte d'Ivoire. Outre cet aspect, le président de la HACA propose la construction de bibliothèques dans les communes.

« Il n'existe pas d'agent littéraire dans nos pays. Il faut ces personnes-là pour manager les écrivains afin que ces dernier « vendent » et proposent les œuvres de leurs écrivains aux producteurs de cinéma et autres personnes exerçant dans le domaine du livre», a suggéré M. Sy Savané.

« En attendant, nous allons nous battre pour que nos télévisions respectent leurs cahiers de charges. Aussi, je nous invite tous à un plaidoyer en faveur de la lecture dans tous les secteurs de l'audiovisuel ou autre canal de communication, a-t-il plaidé.

Il faut noter que le Sila qui a débuté, le mercredi 16 mais prend fin demain dimanche 20 mai.

Cote d'Ivoire

Le FMI décaisse 136,6 millions de dollars

Selon un communiqué, le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.