21 Mai 2018

Sénégal: Poponguine 2018 - Des milliers de pèlerins répondent présent à la marche

Quelque 17.000 fidèles catholiques du Sénégal ont rallié, dimanche à la marche, la ville sainte de Poponguine qui accueille du 19 au 21 la 130e édition du pèlerinage Marial, a constaté l'envoyée spéciale de l'APS.

Ces milliers de marcheurs en provenance de tous les diocèses du Sénégal ont répondu présents à l'appel solennel de Poponguine, marquant ainsi leur dévotion au Christ.

Selon certains d'entre eux, "la marche aussi pénible soit-elle, ne peut pas nous empêcher de manifester cette joie et cette envie de souffrir comme le Christ, le sauveur, qui l'a fait en son temps pour tout le monde entier".

Pancartes à la main, ces fidèles en provenance notamment de Dakar ont bradé la chaleur pour participer à la marche qu'ils qualifient de "moderne".

Des cris de joie, chants de louange et d'adoration ont rythmé la procession en l'honneur du Dieu vivant, soutient un responsable de la jeunesse de la paroisse Saint-Etienne de Ndianda, Philippe Ndour.

Il salue le fait que les fidèles aient passé un bon moment de prière et de célébration en l'honneur du Dieu vivant.

L'amour qui leur a été prêché à l'issu de cette marche devra être, selon lui, partagé par tous afin de vivre heureux ensemble.

Trouvé avec sa troupe, Patrice Yéyé Gomis, le coordonnateur des jeunes de la paroisse Saint-Abraham, indique que "la marche reste un moment propice pour pouvoir rencontrer le Christ, malgré les difficultés".

"Nous devons partager cette souffrance avec le Christ, afin de transmettre cet amour aux autres", indique-t-il.

Léopold Kama, président de la coordination des jeunes catholiques de Fatick a, pour sa part, évoqué les difficultés rencontrées avec les débutants tout au long de la marche.

Comptabilisant une expérience de 17 ans de marche, Léopold Kama souligne que "cette édition a été un peu compliquée à cause des nouveaux venus et des anciens qui ont repris le pèlerinage Marial".

"Il a fallu que nous nous scindions en deux équipes et que nous soyions au four et au moulin pour assurer la sécurité des marcheurs", ajoute-t-il avant de préciser que malgré cela, il n'y a pas eu des dégâts majeurs.

Essoufflé par le trajet, Pascal Ndour de la paroisse Sainte-Famille de Mar-Lothie (Fatick), parle de son expérience de plus de 20 ans de pèlerinage tout en appelant les jeunes à "s'adonner à cette dévotion combien importante pour leur vie spirituelle".

"Par rapport aux années précédentes, la marche a été modernisée et nous avons été soutenus par les autorités Etatiques dans ce processus", note-t-il.

Sénégal

Des avocats américains veulent s'imprégner des réalités africaines

Des avocats et magistrats américains membres du bureau de la NBA (National Bar Association), le barreau… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.