21 Mai 2018

Ile Maurice: Petits Etats insulaires en développement - Promotion d'un tourisme durable à l'agenda

Chercher les moyens susceptibles de concilier les opportunités de partenariat dans le secteur du tourisme et favoriser l'émergence d'un mode de développement qui respecte l'équilibre. Pas moins de 70 représentants d'une douzaine de pays ayant le statut de Petits Etat insulaires en développement (Small Islands Developing States - SIDS ou PEID), d'organisations onusiennes et autres instances internationales y réfléchissent depuis ce lundi 21 mai.

Cela, dans le cadre d'une conférence du SIDS Global Business Network Private Sector Partnership Forum 2018, à l'Hôtel Le Maritim, à Balaclava. Il s'agit d'une plateforme qui donne l'occasion à ses membres d'explorer et de développer entre eux des opportunités de partenariat. Ainsi que d'échanger des connaissances et de meilleures pratiques en matière de tourisme durable. Les travaux de cette conférence prennent fin ce mardi 22 mai.

Réchauffement climatique

Lors de l'inauguration des travaux de cette conférence, Prem Koonjoo, ministre de l'Economie océanique et des ressources marines, a évoqué les défis auxquels les PEID doivent faire face. Parmi lesquels, la vulnérabilité de l'industrie du tourisme face aux effets du changement climatique, dont l'érosion des plages et les cyclones intenses. D'où son appel pour le recours à des initiatives de partenariat et de collaboration, dans le souci d'encourager et de promouvoir un tourisme durable.

L'Under Secretary General de l'Organisation des Nations unies et High Representative for the Least Developed Countries, Landlocked Developing Countries and Small Island Developing, Fekitamoeloa Katoa 'Utoikamanu, a parlé dans le même sens. «Il est primordial de bien agencer le développement touristique et la gestion de l'environnement. L'écotourisme et le tourisme culturel sont des filières durables à valeur ajoutée qu'il importe de promouvoir et de développer dans le cadre des partenariats.»

Pour le secrétaire général de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI), Raju Jaddoo, le secteur privé a un rôle déterminant à jouer en faveur d'un mode de développement qui a fait du tourisme durable une de ses priorités. «Les partenariats secteur public-secteur privé sont essentiels pour accompagner le secteur touristique dans la voie d'un développement durable.»

Ile Maurice

Boxe - Les bourses de John Colin et Jordy Vadamootoo suspendues

Grosse déception pour John Colin et Jordy Vadamootoo. Les bourses des deux boxeurs ont été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.