22 Mai 2018

Congo-Kinshasa: La MONUSCO éclaire des sites stratégiques de la cité de OICHA

communiqué de presse

Oicha, le 18 mai 2018 - La MONUSCO a financé un projet d'éclairage de sites stratégiques dans la cité d'Oicha, une localité située à une trentaine de kilomètres au nord de Beni, dans la province du Noprd-Kivu. Le projet consiste en la pose de 35 pylônes d'éclairage public dans les endroits les plus criminogènes de la cité.

Selon le Fonctionnaire Délégué de Oicha, Nicolas Kambale Kikuku, ce projet, qui devrait permettre de réduire l'insécurité dans la cité, a été reçu avec beaucoup de joie par la population.

La cérémonie officielle de remise de ce projet à impact rapide (QIPS) aux autorités d'Oicha a eu lieu vendredi 18 mai 2018. Intervenants au cours de cette cérémonie, l'Adjointe de l'Administrateur du Territoire et le Représentant de la société civile ont abondé dans le même sens, remerciant la MONUSCO pour « ce geste de générosité ».

A noter que " Projet d'éclairage solaire des sites stratégiques de la cité de Oicha" resulte d'une demande des autorités de la zone afin de :

  • lutter contre l'insécurité ambiante ;
  • créer un climat de quiétude et de sérénité au sein de la population civile ;
  • promouvoir le bon déroulèrent des activités vespérales ;
  • faciliter le déploiement des patrouilles et
  • contribuer ainsi au renforcement des mécanismes de sécurité.

Les 35 pylônes, qui constituent ce projet, sont installés dans les 35 lieux identifiés, par un comité local de suivi du projet, incluant tous les services, comme étant les plus criminogènes de la ville.

Ce projet initié par la Brigade d'intervention de la MONUSCO est d'une valeur de 49 000 dollars américains.

Le chef ai du bureau de la MONUSCO-Beni, M. Evert Kets, s'est, pour sa part, réjoui de l'aboutissement de ce projet qui, a-t-il tenu à préciser, est une contribution de la MONUSCO pour la protection des civils qui reste une des priorités majeures de la Mission.

Un projet d'autant plus important qu'il est mis en œuvre dans une zone caractérisée par de nombreux cas de vol, de viol, de kidnapping et de tracasseries de toute sorte.

M. Kets a enfin assuré les autorités de Oicha que d'autres appuis sont envisagés et qu'ils seront mis en œuvre dans les limites des moyens disponibles.

Congo-Kinshasa

Incendies mystérieux dans des appartements d'activistes

On ne connaît toujours pas encore l'origine de l'incendie qui s'était déclaré le 15 juin 2018… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.