22 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Abengourou - Un vaste projet de restauration du massif forestier annoncé dans l'Indénié-Djuablin

1800 milliards de Fcfa. C'est le coût estimatif d'un vaste projet de restauration de la biodiversité qui sera bientôt engagé dans la région de l'Indénié-Djuablin. L'annonce a été faite le 22 mai dernier à Aniassué (22 km au sud d'Abengourou) par Pascal Kouakou Abinan, ministre de la modernisation de l'administration et de la rénovation du service public et président élu du conseil régional de l'Indénié-Djuablin.

« Nous sommes dans une région qui, naguère, était une zone forestière avec une végétation luxuriante. Malheureusement, actuellement nous tendons vers la désertification de cette région.

Le dysfonctionnement du climat que nous constatons tous et qui a été au centre des débats à la Cop 21, doit tous nous interpeller. Si nous n'y prenons garde, nous serons confrontés dans quelques années à l'installation du désert. Il faut donc réagir vite. » a fait prévaloir Pascal Abinan pour justifier l'opportunité du projet.

Des explications avancées par l'entreprise en charge de la mise en œuvre de cette action de restauration, on retient que ce projet comporte huit composantes. L'une des composantes consiste essentiellement à planter environ 800 millions de mangroves tout au long du fleuve Comoé.

Et ce, sur une distance de 1 100 km allant de la localité de Bouna à celle d'Aboisso. Il s'agit, à travers cette action de préserver l'ombrage autour du cours d'eau, non seulement pour freiner son évaporation, mais aussi pour y favoriser l'accroissement des animaux aquatiques.

Le projet financé exclusivement par des partenaires extérieurs à travers le Fonds Vert, englobe également une phase de création de zones de rétention d'eau en vue de favoriser des activités agricoles.

Notamment celles des cultures maraichères, l'aquaculture et autres activités menées traditionnellement par les femmes et les jeunes. La transformation et le transport de la production agricole sont également prévus par ce projet qui envisage également l'assainissement, la lutte contre la pollution et la promotion des énergies renouvelables.

Cote d'Ivoire

Opérations de déguerpissement à Abidjan après les inondations

A Abidjan en Côte d'Ivoire, les autorités ont commencé ce samedi 23 juin les opérations de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.