23 Mai 2018

Cote d'Ivoire: "Viva Technology" 2018 - Lifi Led aux rendez-vous des acteurs de l'écosystème mondial du numérique

La start-up ivoirienne Lifi Led Côte d'Ivoire (www.lifi-led.ci) prendra part du 24 au 26 mai 2018, à Paris, aux côtés des grands acteurs de l'écosystème mondial du numérique à la 3ème édition de Viva Technology (VivaTech), rapporte un communiqué de la start-up diffusé le 21 mai dernier.

Mais avant, Lifi Led est conviée à une session d'échange et de créativité, le 23 mai, sur le thème « Start-ups africaines : Vous appuyer pour décoller encore plus vite. Favoriser les synergies avec les acteurs français ».

Cette invitation du Conseil Présidentiel pour l'Afrique (CPA) et la Banque Pour l'Investissement (Bpifrance) vise à travers les échanges à faire progresser la réflexion sur les enjeux de l'entreprenariat en Afrique et les solutions pour le favoriser. Selon la note, les résultats de ces réflexions collectives seront présentés au Président de la République Française, Emmanuel Macron.

« Nous franchissons une nouvelle étape dans la formulation des propositions qui auront un impact réel sur les populations en Afrique comme ailleurs. Notre solution Lifi permet une économie de plus de 80% de la consommation de l'éclairage.

De plus, elle transforme les coûts d'éclairage en un nouveau support de communication ouvert à toutes sortes d'application », assure Ange Frédérick Balma, président-directeur général de Lifi Led Côte d'Ivoire. Qui affirme que le rêve de Lifi Led Côte d'Ivoire est de faire de l'Afrique un continent où la lumière apporte effectivement de l'espoir...

Selon Ange Frédérick Balma qui figure parmi les dix personnalités clés de l'économie numérique de la Côte d'Ivoire la participation de sa start-up à cet atelier puis au salon parisien VivaTech constitue une étape importante de son ambition d'offrir l'électricité et la connexion internet aux populations africaines dans les zones non couvertes par les fournisseurs traditionnels.

Il faut signaler que Lifi Led Côte d'Ivoire a fait ses preuves en Côte d'Ivoire et en Afrique. Et s'est positionnée comme un acteur important dans le développement durable et l'économie verte.

Cette start-up, faut - il l'expliquer, tire parti de la technologie Lifi, une solution de communication sans fil qui utilise le réseau d'éclairage LED pour transmettre des données à la vitesse de la lumière et produire une connexion internet 30 fois plus rapide que le Wifi.

"Grâce à ses ampoules LED alimentées en énergie solaire, Lifi Led Côte d'Ivoire a apporté l'éclairage et l'internet à Brahimakro. Dépourvu d'électricité, ce village de 1600 âmes situé à 70 Km d'Abidjan est entièrement éclairé et connecté, après 72 heures de travaux réalisés entre le jeudi 15 et le samedi 17 mars 2018.

Des installations similaires ont été réalisées en avril 2017 à Drongouiné, dernier village de l'Ouest de la Côte d'Ivoire, à 12 Km de la ville de Danané.

La solution Lifi Led est actuellement en cours de déploiement à Bangui, en Centrafrique", peut - ont lire dans la note descriptive de cette start-up spécialisée dans les solutions d'éclairage et de connectivité par la technologie Lifi.

Cote d'Ivoire

Le FMI décaisse 136,6 millions de dollars

Selon un communiqué, le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.