24 Mai 2018

Mali: Présidentielle de juillet 2018 - Moussa Mara propose le Pacte

Le Pacte d'actions concrètes pour la transformation économique et sociale (Pactes) : voilà le projet de société que Moussa Mara, candidat à l'élection présidentielle du 29 juillet, propose à ses compatriotes. Il a partagé les contours avec les médias et la population de Kati, lundi.

Moussa Mara partage son projet de société avec les populations. Lundi, il était à Kati, où il a échangé avec sur l'un des volets de son projet qu'est : la reconstruction d'un Malien de type nouveau.

Un Malien de type nouveau, selon Mara, est ce Malien qui a accès aux services sociaux de base (éducation, santé), mais aussi à la formation.

Dans ce volet, Mara entend, en matière de santé, opérer une révolution en instituant dans la pyramide sanitaire, le médecin de campagne afin que tous les villages bénéficient de soins de santé.

Ce médecin de campagne serait pris en charge par les collectivités locales et l'Etat. Toujours dans le domaine de la santé Mara dit, s'il était élu président, instaurer un système de couverture sanitaire universelle pour tous les Maliens et Maliennes quelle que soit leur profession. Enfin, il y aurait un médecin dans chaque Cscom.

Au plan éducatif, l'accent sera mis sur la formation des enseignants. Cela sera une priorité, a-t-il fait savoir, au détriment de la construction des infrastructures, c'est-à-dire des écoles.

Le président du parti Yelema, (Le changement), estime que tous les maux de notre système éducatif se résument à la mauvaise formation de nos maîtres et à la mauvaise gouvernance, parce que le système est miné par la corruption en tout genre.

Une corruption qu'il s'attellera à combattre, à-t-il avancé. Une éducation gratuite sera accordée à la fille jusqu'à l'âge de 15 ans. Selon Mara, un ministère suffira pour s'occuper de l'éducation.

Au sujet de l'emploi, Mara apporte une innovation en en créant des emplois aidés.

Pour ce qui est des jeunes et des femmes, l'ancien Premier ministre propose que les jeunes soient au cœur de leurs actions et de prendre leur propre destiné, entre leurs mains. La création de 5000 plateformes multifonctionnelles est aussi une action du Pacte. Mara promet de respecter et faire respecter le genre (30 % des femmes) partout.

En matière de sport, culture et culte, il estime que l'imam devrait avoir un statut. Tous les imams ne sont pas des prêcheurs et tous les prêcheurs ne sont pas non plus des imams.

Quant au sport, une pratique de celui-ci sera instaurée. Moussa Mara va promouvoir le tourisme en instituant une mobilité des cadres à l'intérieur du pays. Selon le leader de Yelama, son gouvernement sera composé de 20 membres.

Mali

France - Un réseau de trafic de 4x4 vers la Guinée et le Mali démantelé

Ils étaient spécialisés dans le vol de 4x4 : neuf jeunes ont été interpellés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.