24 Mai 2018

Cameroun: Processus électoral - Mobilisation générale à Elecam

Trois sessions de formation sont en cours à Yaoundé, Douala et Garoua pour outiller tous les responsables des démembrements locaux de l'institution.

Après le succès éclatant de l'organisation du dernier scrutin sénatorial, Elections Cameroon lance la préparation des autres scrutins prévus cette année. Trois sessions de formation se tiennent durant trois jours, ce depuis avant-hier à Douala, Garoua et Yaoundé. Dans le chef-lieu de la région du Littoral, ce sont les démembrements de cette région, rejoints par ceux de l'Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui sont formés.

A Garoua, ce sont ceux de l'Adamaoua, de l'Extrême-Nord et du Nord. La capitale accueille quant à elle les représentants du Centre, de l'Est et du Sud.

A l'ouverture des trois jours de formation, mardi dernier à Yaoundé, le directeur général des Elections (DGE), Abdoulaye Babalé, n'a pas seulement remis quelques échantillons des nouveaux kits d'enrôlement des électeurs aux trois délégués régionaux.

Il est aussi revenu sur le climat social au sein de l'institution. « Les arriérés du personnel pour les avancements et les reclassements ont été payés à hauteur de 75% du montant global, tandis que la dernière tranche sera réglée au cours du mois de juin 2018 », a rassuré le DGE.

Et au sujet du reversement des cotisations à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), Abdoulaye Babalé a rappelé qu'il a « été possible d'atteindre le niveau de paiement exigé par la CNPS pour la reprise de ses prestations sociales en faveur du personnel ».

Cameroun

Afrique - Débat - Pourquoi la crise anglophone persiste au Cameroun?

On se dirait en pleine séance de film de far west aux Etats Unis, on dirait des soldats dans les rues de Syrte en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.