25 Mai 2018

Madagascar: Parlement - La PNQ sur le décès de Dilan Eléonore à Madagascar

Le leader de l'opposition s'intéresse à l'enquête sur la mort de Dilan Eléonore, 23 ans, en Madagascar, le 24 novembre dernier. Lors de la Private Notice Question, ce vendredi 25 mai, Xavier-Luc Duval interrogera l'Attorney General, Maneesh Gobin, sur cette affaire.

Il veut notamment savoir si l'Attorney General a rencontré Elvis Eléonore, le père du jeune homme. Le leader de l'opposition s'enquerra de l'enquête et demandera, entre autres, à Maneesh Gobin s'il a sollicité une Mutual Legal Assistance avec les autorités malgaches.

Le jeune Dilan Eléonore est décédé alors qu'il s'était rendu dans la Grande île pour quelques jours de vacances en compagnie de sa mère qui y travaille. Les autorités malgaches avaient indiqué qu'il est mort des suites d'une maladie non-transmissible.

Or, suivant une contre-autopsie, les Dr Sudesh Kumar Gungadin et Satish Boolell ont conclu à un foul play. L'Attorney General a ainsi demandé que le Central Criminal Investigation Division ouvre une enquête, estimant qu'il y avait des éléments suffisamment probants pour une investigation au penal.

Après la PNQ, les parlementaires passeront aux projets de loi. Suite et fin, ce vendredi, des débats sur le Human Tissue (Removal and Transplant) Bill. Tandis que The Use of Pesticides Bill est programmé en deuxième et troisième lectures. Idem pour The Code of Commerce (Amendment) Bill.

Madagascar

Comment faire du tourisme un levier de développement pour le pays

Faire de Madagascar un paradis touristique, et du tourisme un levier de développement pour le pays. Beaucoup en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.