25 Mai 2018

Cameroun: Allégations de l'ambassadeur des Etats-Unis - Tollé général

Photo: allafrica.com
Le Président américain, Donald Trump face à son homologue camerounais, Paul Biya

Au lendemain de la publication du communiqué du ministre des Relations extérieures, relatif à la sortie de l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique sur le Cameroun en fin de semaine dernière, ils sont nombreux aujourd'hui tant dans la classe politique qu'au sein de la société civile qui tiennent à appeler au respect des institutions du pays et de celui qui les incarne au plus haut niveau, le président de la République.

Comme un seul homme, ils font écho à cette sortie du ministre Lejeune Mbella Mbella qui a tenu à rappeler à recadrer qui, au mépris des dispositions de l'article 41, alinéa 1 de la Convention de Vienne du 18 avril 1961 sur les relations diplomatiques, ratifiée par le Cameroun et les Etats-Unis d'Amérique, a donc passé outre ces règles qui régissent le fonctionnement des relations diplomatiques entre les Etats.

Il convient de relever que les dispositions sus-évoquées précisent que « Sans préjudice de leurs privilèges et immunités (dus aux diplomates, Ndlr), toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immunités ont le devoir de respecter les lois et règlements de l'Etat accréditaire.

Elles ont également le devoir de ne pas s'immiscer dans les affaires intérieures de cet Etat ». Les Camerounais, de divers horizons, dans les réactions qui suivent, tiennent donc à appeler au respect de ces principes et règles qui régissent les rapports entre notre pays et ses partenaires extérieurs, de même qu'ils entendent réaffirmer leur primauté dans le choix de leurs dirigeants.

En savoir plus

Coup de gueule - Quand Trump se trompe sur le Cameroun

Et pour qui se prend-il, cet homme de peu de foi, grand, blond, affreux, belliqueux, peu courtois, brutal,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.